Pour commencer la semaine, Gérémy Crédeville fait un constat alarmant, tous les signes sont là : il vieillit...

Je me fais vieux Nagui...

Y a des signes qui ne trompent pas, la semaine dernière je me suis foulé le poignet en ouvrant une compote de pommes bio format familial. Tous les signes de la vieillesse sont dans cette phrase. Compote de pommes le dessert de vieux par excellence, pas besoin de dents pour en manger il suffit d’avoir un oesophage. Bio ben c’est quand tu commences à faire attention à ta santé et que tu n’es pas pauvre. Sinon tu te dis « oh ben le glyphosate ça donne du goût ». Et format familial :  signe de déclin, fini la vie de débauche.

Quand dans ton chariot t’as du chaussé au moine format familial la caissière compatit. Je suis fier comme un cul quand je pose la barrette client suivant. Je suis a deux doigts de découper des bons de réductions dans les prospectus.

Bref quand on se fait mal en ouvrant une compote bio format familial on est plus proche de Morin que de Tom. Y a deux ans je prenais encore des pom’potes. Qui se foule le poignet en ouvrant une compote? Même les octogénaires du public se moquent. La dernière fois que je me suis foulé le poignet j’avais 12 ans et je découvrais mon corps.

Je vieillis, j’ai écrit cette chronique en time new roman taille 14. Quand j’ai commencé à France Inter j’étais en Comic sans ms taille 11.

Avant pour faire un apéro des bières et des chips suffisaient, maintenant je râle si y a pas des verrines. Le matin je me lève pour aller acheter une baguette « pas trop cuite ». Je la paie en pièce rouge Nagui tu sais ce que sais que les pièces rouges Nagui? Ah ben non je suis con tu ne connais que les billets verts...

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.