Gérémy Crédeville nous le confirme : partir en vacances avec un enfant, ce n'est pas vraiment des vacances...!

Salut la bande ! Salut Morgane ! Salut je bande ! Ahahaha !

Ah ça démarre sur les chapeaux de roues ! D’ailleurs laissez les roux et leurs chapeaux tranquilles !

Wow tire mon doigt ! Pardon… je crois que je fais un burn-out… J’ai besoin de vacances.

Je suis parti cet été hein, mais avec un enfant. Je précise, quand je dis que je suis parti en vacances avec un enfant, c’est le mien. Je ne suis pas parti en Thaïlande.

Je trouve qu’il faudrait trouver un mot pour les vacances avec un enfant, parce que ce ne sont pas des vacances. Et comme pour le mot cambriolage ça devrait être un nom allemand pour ressentir l’effet produit : vacances se dirait « Facances » et vacances avec un enfant se dirait « OFFGTREINSTRASSENFOCKDAKINDER ! »

Quand j’entends Guillermo en début de semaine, qui se plaint de ses vacances demi-molles alors qu’il a eu un texto de Patrick Sébastien ! Mais moi elles étaient 1/4 de molles mes vacances ! 

Au téléphone j’ai eu un Patrick qui s’était trompé de numéro et un Sébastien qui voulait me vendre une isolation à 1€. Moi j’étais heureux d’avoir quelqu’un à qui parler ! Au final c’est lui qui m’a dit « non merci ça m’intéresse pas ».

En revanche ma fille elle a kiffé les vacances parce que c’était SES vacances en fait. 

J’avais pris un seul livre et j’ai pas eu le temps de le terminer. C’était passionnant pourtant, un mots fléchés force 2.

Tout ça à cause de la petite. Elle décide de tout mais elle articule mal j’avais l’impression de parler à Leïla après trois gins to.

« Papa ze veux glace ! Papa ze veux glace! » 

J’ai passé mon été à bouffer des glaces et à tenir des poneys en balade «Kkk Hé nique ta mère Flocon ! »

Sinon, j’ai fait de la piscine aussi ! Enfin je suis resté assis dans le petit bain de la piscine… On ne peut pas se noyer dans 30cm d’eau c’est une légende, la preuve, ma fille s’en est tirée.

Elle a deux ans ma fille, et une espérance de vie de 86 ans.

Deux ans c’est l’âge du terrible two, en gros à deux ans, un enfant c’est un ado mais qui t’arrive en dessous du genou. Encore trop petit pour la Thaïlande donc.

L’avantage c’est que c’est pratique parce que tu peux les enfermer dans une pièce sans fermer à clé, ils atteignent pas la poignée.

Je fais pareil avec Nagui. C’est tellement mignon de voir la poignée tressauter de l’autre côté de la porte du studio. Et de voir par en dessous l’ombre de ses petits pieds dans ses petites chaussures cloutées.

Le plus chiant avec ma fille c’est qu’elle veut tout faire toute seule, mais elle galère, elle est nulle ! 19 minutes pour mettre une godasse, et encore, c’est une tong.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.