Ça me fait bizarre de faire une chronique en France à côté de du compatriote Philippe Geluck, Et je dis bien Geluck, pas Géluck, chaque fois qu’un Français prononce Philippe Géluck, un morpion meurt dans le slip de Daniel Morin...

Il en reste, c’est pas le problème, à ce stade, c’est plus de la négligence, c’est de l’élevage industriel, et c’est pas un jugement Daniel, on a tous besoin de compagnie, qui un chat, qui mille poux du pubis…

Je dis juste que c’est bizarre ce truc que vous avez avec notre prononciation, chaque fois que je dis que je vis à Brussel, y a toujours un Français qui me dit : « Ah mais j’adore BruXelles », 

T’adores BruXelles ? 

T’étais pas dans la même pièce quand j’ai pas prononcé le X, 

fils de poulpe. Ce côté « Ils sont trop cute les Belges, ils essayent de prononcer le nom de leur capitale, ça marche trop pas, mais c’est nos amis quand même », ça me donne envie de crever dans un mouchoir de Guy Georges.

C’est dingue ce sentiment d’avoir la science infuse, je rappelle que le seul truc que vous ayez réussi correctement en France, c’est l’Orangina, et vaguement le Palais idéal du facteur cheval, point barre.

Ah ouais, si un jour les extraterrestres font un procès pays par pays, c’est pas avec la guillotine et la suppression de l’ISF que vous aurez une remise de peine…

C’est fou ce rapport que vous avez aux Belges, là j’ai fait deux mois de promo pour mes dates au Bataclan, et y a pas un journaliste qui m’a pas dit : « Vous êtes quand même beaucoup de Belges sur France Inter, non ? »

C’est un truc qu’on ne dit jamais à Fred Sigrist.

Y a jamais un journaliste qui regarde Fred Sigrist et qui lui : « Vous êtes quand même beaucoup de chauves sur France Inter, non ? 

Y a un écosystème ? C’est à la cantoche, ils vous forcent à bouffer du glyphosate, quelqu’un vole vos cheveux ? »

Ca ce serait un vrai axe journalistique, comment ça se fait qu’autour de cette table, y a trois chauves ? 

Et c’est pas contre vous Leila, puis de toute façon ce postiche vous va à ravir, c’est pas le problème.

Et puis à force de picoler fallait s’attendre à ce que la nature contre-attaque…

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.