Etre humoriste en 2018, c'est devoir faire de plus en plus de vannes, tout en s'excusant de plus en plus...tout va bien??!

Comme vous le savez, on n’est pas le 20 décembre, ça se saurait, y’aurait un sapin sur la table et le Père Albert serait assis dessus…

Non, on est le 3 janvier et qui dit 3 janvier dit... dit... dit... Ben oui, mais moi aussi je cale, tu vois le 25 décembre, c’est facile, c’est Noël, le 15 octobre, c’est l’annif de Guy Georges, le 14 février, c’est la Saint-Valentin, 

Mais le 3 janvier... Y’a waaalou... A la limite, y’a la signature du traité russo-autrichien pour un troisième partage de la Pologne en 1795, mais bon, si c’est pour commencer 2018 avec un énième sketch éculé sur la signature du traité russo-autrichien pour un troisième partage de la Pologne en 1795, avec les mêmes blagues habituelle sur la cession de la Galicie, le stylo en forme de bite, attends, t’es russe ou t’es prusse ? Haha, enfin bon, on connaît, 

Donc je me dis à la place, vous n’avez pas plutôt envie que je vous raconte un truc marrant ? « Ben en tout cas, si tu veux qu’on te paye, c’est un bon début », dirait Nagui. 

Bon, y’a pas longtemps j’ai présenté un gala d’humour avec Alex Vizorek, le chansonnier belge que Tom a eu en ligne au début de l’émission… Pour resituer Vizorek, on va dire qu’on vient du même pays, certes, mais qu’on n’a pas le même succès, moi je suis un peu Céline Dion, lui c’est un peu Robert Charlebois, disons qu’il y en a un des deux qui a une plus grosse maison que l’autre 

Bon, notre idée de présentation du gala, c’était de jouer sur nos différences les plus flagrantes, moi je suis mignon, lui il est hémophile, des trucs comme ça,

Donc on a accentué ces différences, sur scène lui était en smoking, pour avoir l’air bien classe, moi j’étais en guenilles, parce qu’on n’avait pas de quoi louer deux smokings, 

Et donc, je poste sur Instagram une photo de nous deux, avec un commentaire qui dit: « Le duo le mieux assorti de l’histoire depuis Stone et Charden »

Je sais, c’est pas une grande vanne, si y’avait une cérémonie des Césars de la vanne, on filmerait ma déception dans le public pendant le discours du vainqueur, je sais,

Mais bon, au moins, je me disais, c’est inoffensif, ça ne blesse personne...

Sauf que quelques heures plus tard, je reçois un message dans ma boîte Instagram qui dit : « Salut, je suis la fille de Stone » Je vous promets... 

Et elle me dit : « Vire cette blague tout de suite fils de pute »,

Et là je me dis : waw, être humoriste aujourd’hui c’est un champ de mines...

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.