Ce matin, Guillermo a découvert les contenus mis en ligne par le Collège de France

Ça va les amigos ?

Je crois que c’est Jean-Jacques Goldman qui a déclaré : « Confinement ? Confinement mes couilles ouais ! »

Je le trouvais plus modéré quand il était dans Goldman, Frédericks et Jones celui-là.

En plus, il y a des tas de gens qui respectent le confinement, en France, ils doivent être quoi… 32, en pénitencier. 

Moi je suis hyper optimiste, en 2028, l’épidémie sera derrière nous. 

Nagui sera octogénaire, bonne chance pour jouer à « N’oubliez pas les paroles » à cet âge-là… « Elle a les yeux révolver, elle a le regard qui ? Le regard qui ? Qui ? » « Hein ?? »

Bref, cette chronique est dédiée à celles et ceux qui respectent le confinement, parce que j’ai un plan incroyable !

« Quoi, des masseuses à domicile, avec bisou sur le périnée et finition au doigts de pied ? » Pas du tout Daniel, je suis navré, va falloir continuer à essayer tout seul, une astuce : boire beaucoup d'eau pour la souplesse.

Non, mon plan, c’est un plan grande culture : figurez-vous que le Collège de France a mis en ligne 10.000 contenus totalement gratuits, des cours, des séminaires, des conférences. Et pour ceux qui ne voient pas ce qu’est le Collège de France, j’avoue que je ne savais pas trop non plus. 

Pendant longtemps j'ai cru que le Collège de France, c’était le seul collège qu’il y avait en France. 

Et je trouvais que ça expliquait pas mal de choses dans ce pays, et dans cette émission, je me disais : « Ah bah forcément, ils n’ont pas tous pu aller à l’école »

Mais non, c’est une institution de recherche et d’enseignement séculaire qui nous donne accès à tout ce savoir gratuitement, c’est merveilleux non ? Limite j’ai même hésité à partager l’info avec vous : au début, je voulais garder ce plan pour moi tout seul, je me disais je vais me cultiver en scred, et dans deux mois, je vais revenir en studio, ils ne me reconnaîtront pas…

J’aurais été là : « C’est marrant ce que vous dites là, ça me fait penser à un texte assez méconnu de Stendhal », vous m’auriez tous fait : « Ernesto, c’est toi ? Mais qu’est-ce qui t’arrive mon petit ? Elle est brillante ta chronique, on dirait du Marina Rollman »

Je sais, en attendant on dirait dit Jean-Michel Maire, aujourd’hui mes références culturelles, c’est Vitaa et Slimane.

En plus pointu j’ai Teo Lavabo et son célèbre tube « Chipolata »

Vous saviez qu’il avait l’oreille absolue, Teo Lavabo ? 

Non ? Ben voilà, ça c’est mon apport culturel au service public, mais ça va changer, cette semaine pendant vous serez occupés dans la Bande originale à interviewer Vianney, Riad Sattouf ou Flavie Flamant, moi je serai à Bruxelles devant mon écran, à suivre le séminaire : « Intelligence proustienne et imaginaire mathématique ». C’est 90 minutes, dont 87 pour comprendre le titre.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.