Pour Guillermo Guiz, les chroniques sur Inter, c’est juste une étape, sa vraie target, c’est faire l’amour déguisé en plombier.

Ca va les amigos ?

Hey, vous ne connaissez pas la dernière ? J’ai toujours rêvé de commencer une chronique comme ça… Je ferais des phrases genre : « Et là, vlà-t-il pas que le mec, ni une ni deux…», et je lui dis : « C’est pas qu’une question de carburateur, Francis ! », bref, vous ne connaissez pas la dernière ?

On m’a proposé de tourner dans un porno… Et je sais ce que vous allez me dire, vous allez me dire : « Ernesto, fils d’un canard et d’un pédalo, tu mens, tu mens, tu prétends une sornette », pas du tout, je le jure sur la tête d’Henri Lecomte, on m’a proposé de jouer dans un porno.

Et j’ai envie de dire : « Il était temps ! », ça fait cinq ans que je viens ici en espérant qu’on me repère. No offense, les gars, mais pour moi les chroniques sur Inter, c’est juste une étape, mon vrai target, c’est faire l’amour déguisé en plombier, j’étais sûr que je finirais par faire du cinéma, c’était écrit, quand j’étais petit, on m’appelait Jean Rochefort, là mon pseudo porno c’est Jean Niquefort, en hommage. Et vous croyez que j’en suis fier de cette blague ? Hein, vous croyez que j’en suis fier ? Vous croyez que je me présente à l’auditeur en me disant : « Il va me trouver subtil ! », hein ? 

Mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour parler d’autre chose que du Covid, en attendant, je vous promets, dimanche j’ai reçu un message d’une actrice et réalisatrice de films X, qui me disait qu’elle tournait des films plein de tendresse et d’humour, et c’est vrai que dans le milieu du porno, il faut admettre, ça manque nettement d’humoristes, allez, ouais, y’a Daniel, mais Daniel, c’est pas pareil, Daniel, chaque fois que je le vois dans un film de uc, je mets trois semaines à récupérer un peu de sang dans mon clawi, encore un peu il se nécrose, et pourtant Daniel, érotiquement, il fait des trucs, tu te dis : « Ah ouais, lui, il est souple ? », je suis le premier surpris. Mais par ailleurs, dans le porno, ça manque surtout de tendresse et pour ça, elle a tapé juste en me sollicitant, je suis la tendresse incarnée, moi quand je jouis, je dis « Je t’aime », comme Adamo, ça m’a déjà joué des tours, parce qu’il y a eu des fois où je jouis, et genre y’a quelqu’un d’autre avec moi, vas-y le signal que ça envoie comme quoi je suis un romantique, et je vais lui acheter des hortensias.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés