Guillermo à pris le train pour Limoges, le billet était payé mais pas imprimé... Le début d'une histoire de pouvoir...

Bon, j’en parlais encore il y a quoi ? Il y a deux heures avec Arlette Chabot, on était en after au VIP Room, elle me disait « Ernesto, fils de l’Europe des peuples, faut que tu sortes du bois, tu ne peux plus te taire sur Bouteflika, LCI veut l’exclu »

Je lui ai fait : « Chou, chou, je peux pas te parler, je suis pieds et poings liés, Mediapart me harcèle, j’ai dit oui à Edwy Plenel, c’est mon ex-beau-père, je peux rien faire, en revanche, si tu veux m’entendre parler d’Algérie, écoute la Bande originale ce matin »

Elle me fait « T’es fou, Nagui il pose des questions, même moi je suis pas habituée à la longueur », 

Je dis : « Ouais, mais y a Blier, Depardieu et Clavier ce matin, c’est du costaud, si ça se trouve Nagui, il va écouter les réponses ce matin, et moi vers 11h30, j’ai une chronique, ça parlera de la SNCF mais tu verras, c’est métaphores, paraboles et compagnies, en sous-texte, ça parlera de l’Algérie » 

Elle me dit : « Putain... bon, ok, je me ferai violence... j’écouterai la Bande originale par contre essaye d’articuler pour une fois... »

Je fais « Arlette, sors pas les dossiers qui blessent, Jean-Roch, mets-nous le dernier stp, tequila-Poppers, sur le compte de Leila...  Ouais, ben ouais, je transmettrai le message», 

Leila, cette histoire d’ardoise, il faut... Moi ça me met dans des positions...

Donc, la chronique en question : 

En gros, je me retrouve dans le Paris-Limoges pour aller en tournée, c’est la salle qui a payé mon billet de train, j’avais le mail de confirmation, mais j’avais oublié de retirer le billet en borne, je sais, c’est déjà palpitant... J’imagine Arlette devant le poste qui se dit : « Ernesto, c’est le nouveau Pierre Bellemare, c’est pas un conteur, c’est un grillot, ah on est scotchés » 

Donc, je n’avais pas retiré le billet en borne et le contrôleur me dit : « Ah, ben je vais devoir vous refaire payer le billet avec une majoration, 134 euros »

Je me dis putain, c’est chaud non, 134 euros pour Paris-Limoges, Paris-Limoges a minima, y a une gratuité !

Bon, c’est pas une question d’argent, je connais Nagui, on n’est plus amis depuis la Coupe du Monde, mais j’ai assez de dossiers sur lui pour que si jamais... Enfin bref, le contrôleur me dit : « Si vous introduisez une procédure de remboursement à la SNCF, et il se peut que vous soyez en partie remboursé... »,

Je réponds : « J’ai une meilleure idée, plutôt que d’entamer une procédure de remboursement, qui va casser au moins une couille à tout le monde, à moi, à la SNCF, à Jean-Paul II, à Alain Prost, à Cheb Mami, à Grand Corps Malade, à tout le monde, est-ce qu’on ne pourrait pas faire comme si le billet était payé, ce qui est le cas, c’est payé et genre on se dit, que tout ça n’est pas très grave, que l’Etat islamique a été vaincu, la tuberculose aussi et que dans 4 milliards d’années, de toute façon, notre galaxie va être percutée par sa voisine, donc viens on se dit que c’est pas grave... »

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.