Guillermo Guiz n’en peut plus de la pandémie et s’empressera de tester le vaccin !

Ça va les amigos ?
L’autre jour, je faisais mon vaccin contre la coqueluche, j’en fais un tous les onze jours, c’est trop vite arrivé une coqueluche, t’oublies ton passe-montagne, et paf, coqueluche !

Et c’est quoi après ? Le nez qui coule...
C’est terrible une coqueluche !  

Bref, avec mon médecin, on parlait du Covidet on se disait : « T’as vu, un Français sur deux refuserait le vaccin »
Et on se disait : « Trop bien, y’en aura plus pour les Belges ! »  

Moi je vous le dis, le vaccin, c’est ma vie, j’ai précommandé cent doses !
Je vais le faire par tous les moyens possibles, par injection, en smoothie, en burger, s’il le faut, je le sniffe avec une flûte à bec, rien à foutre !  

Y’en a plusieurs qui vont arriver, je vais tous les essayer, le Pfizer, l’Astra-Zeneca, le Sanofi, le Moderna, tous ! l'un sur l’autre !
Je fais pareil avec les capotes, parfois pour être sûr, je mets une Durex sur une Manix, on ne sait jamais...
C’est Daniel qui m’a appris cette technique, lui il met une Durex, une Manix et un gant de cuisine. Daniel, c’est l’avant-garde, quoi !

Mais soit, moi ça fait dix mois que je rêve de ce vaccin contre le Covid, et j’entends les gens dire : « Moi le vaccin, je préfère attendre un peu… »
Attendre quoi ? Genre on a le temps là ? Vous ne trouvez pas que c’est bon, là, cette pandémie ?
Je veux qu’on revive, moi j’aime bien mon sexe mais j’aimerais bien que quelqu’un d’autre s’en occupe !   

Je veux qu’on rouvre les commerces, ne fut-ce que les coiffeurs, les coiffeurs par pitié, là c’est limite, dans deux semaines je ressemble à Sébastien Tellier ! Et j’ai même pas de barbe... et Sébastien Tellier sans barbe, c’est Cédric Villani, je peux pas !
J’ai pas envie qu’on passe cinq ans comme ça, c’est bon là, le confinement, on a vu, on a TOUS essayé de faire notre pain tout seul.
Moi mon pain que je fais tout seul, il ressort du four, on dirait assez nettement du bois, je voulais une tartine, là j’ai une bûche pour mon feu !  

C’est bon, je n’en peux plus du confinement, j’ai vu tout ce qu’il y avait à voir sur Netflix !
Là je commence à sonner chez mes voisins, je demande leurs films de famille, j’ai passé la journée d’hier devant des diapositives, je n’en peux plus, j’ai envie de revenir, l’odeur du studio me manque...
Non c’est pas vrai, faut pas exagérer, mais viens, viens on s’immunise tous avec le vaccin, on revit comme avant et on laisse les soignants respirer...
Et je comprends les gens qui disent : « Non, mais y’a pas assez de recul, on ne sait pas trop ce qu’on s’injecte »
Sauf que moi avant la pandémie, je buvais 64 vodkas par semaine, c’est pas comme si j’étais regardant regardant avec ce qui rentre dans mon corps, Titre !
Non pas titre, faut arrêter de dire « titre » tout le temps !  

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.