Ca va les amigos ? Ca fait longtemps ! Bon, vous avez vu, beaucoup d’homophobie à Paris ce moment « Oui, on a vu, mais d’habitude elles viennent plus tard, non, les vannes sur Daniel Morin ?

Bon, qu’est-ce qu’il a encore fait, le grizzly de Fleury ? Il a encore défié la loi ?

Non une fois n’est pas coutume, je n’ai rien de spécial à dire sur Daniel, si ce n’est que pendant ces quelques jours d’absence, il m’a quand même manqué un peu, son fumet... 

Inimitable... 

Non, blague à part, je ne comprends pas, moi les agressions homophobes à Paris, 

Je peux vous qu’à New York, ça ne se passe pas comme ça, parce qu’en Amérique, les homosexuels sont armés, la gay pride ça se passe pas comme ça, ca va les pédés, on s’amuse sur char ! 

Ah pardon désolé, sérieux, l’homophobie, moi me donne envie de crever dans un élevage d’autruches, en regardant France-Belgique en boucle, avec des commentaires de Denis Balbir qui fait (voix grave) « 51è minutes, but d’Umtiti.... »... Elle est pas aboutie cette vanne, mais ça me rend dingue, et je sais que je prêche des convaincus.

J’imagine que si vous écoutez une radio comme France Inter, bon, c’est que vous n’êtes plus en âge d’agresser qui que soit, je sais que vous n’y êtes pour rien, le profil type de l’agresseur, c’est rarement boîte à pilules, hanche en plastique, et poster de Léon Zitrone, pas vrai Maréchal ? 

Par contre, ça peut arriver d’avoir dans son entourage un pote ou une connaissance qui est un peu à cheval sur les fondamentaux de l’hétérosexualité, une maman, un papa, deux trous pour l’une, un trou pour l’autre, la configuration Stone et Charden comme on dit en biologie de la reproduction, et c’est là que ce billet prend son sens !

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.