Je suis bien content d’être là parce que j’ai vu toutes les saisons d’Engrenages, je suis très fan, et ça fait du bien. Je veux dire, de pas devoir être hypocrite avec les invités, pour une fois…

L’autre jour, à votre place y avait un acteur que je ne connaissais de nulle part, Daniel Auteuil ou je sais pas quoi. 

Y a personne autour de cette table qui avait vu un de ses films, tu sentais qu’eux deux là, ils ramaient pour l’interviewer, 

Je me rappelle Leila qui posait des questions à l’arrache genre : « Daniel Auteuil heu... quand vous allez au cinéma, vous préférez payez en cash, ou plutôt avec une carte de crédit ? », le pauvre…

Alors qu’ici, à part Tom Villa, je crois qu’on aime tous Engrenages, au-delà de ça, je suis très content d’être à côté de Caroline Proust parce que je pense que vous avez des origines luxembourgeoises non ? Non ?

Non, ben voilà, c’est ce que je disais, vous n’avez pas d’origines luxembourgeoises, et c’est bien dommage, ça aurait fait une super transition tiens... Parce que je vais parler du Luxembourg justement, le Luxembourg, qui est le premier pays au monde à avoir instauré les transports en commun gratuits !

Vous voyez Caroline, vous ratez un truc, si vous aviez des origines luxembourgeoises, là, typiquement, vous auriez pu faire « Ben ouais, ça vient de chez nous mon pote! » 

Tant pis...                                                                                                        

C’est stylé, non ? A partir de mars 2020, les Luxembourgeois ne devront plus payer dans les transports publics, comme sur la ligne 13.

Ouais, moi sur la ligne 13 à Paris, je passe jamais le portique seul, j’ai déjà passé le portique avec sept personnes, deux sur mes épaules, trois dans mon sac, le reste... je préfère même pas vous expliquer ! 

Tu peux tomber enceinte en passant le portique de la ligne 13, fille ou garçon !

Et c’est pas un jugement de valeur, moi-même je fraude, à Bruxelles par exemple, je ne paye jamais dans le tram et je sais que ça fait de moi une espèce de « figure emblématique du banditisme »

Pour autant, c’est ce que je disais dans une interview à Fleury-Merogis Magazine, qui me demandait si j’avais l’impression d’avoir une responsabilité vis-à-vis des détenus, pour qui je suis un peu un guide, je leur disais ok je suis un voyou, ok je fraude dans le tram, mais j’ai jamais versé une seule goutte de sang !

Si t’as pas de code d’honneur quand tu fraudes le tram, t’es personne ! 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.