Guillermo Guiz se souvient lorsque son père lui faisait écouter Alain Souchon et Laurent Voulzy, et se replonge dans son enfance.

Rediffusion de la chronique du 2 décembre 2016

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.