Le jour de son anniversaire, Guillermo Guiz s'est retrouvé seul dans une chambre d'hôtel à écrire cette chronique...ce qui l'amène à se questionner de son utilité sociale...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.