Guillermo a lu une nouvelle étude sur la privation de sommeil qui ne lui a pas appris énormément de choses...

Je vais profiter de l’absence de Nagui, qui est toujours à Mossoul pour l’enregistrement d’un « N’oubliez pas les paroles » spécial Etat islamique avec Louane et Richard Cocciante… ah, il nous aura avec sa nostalgie, celui-là ! Le con ! Le con !

Je vais parler de l’importance du sommeil ce matin.

Ce qui est bien avec Nagui, c’est que quand il est là, en fait, il pose des questions qui sont tellement longues, que ça me permet de faire des micro-siestes de 5, 6 minutes.

Je peux pousser jusque 8, 9 minutes quand Nagui répond lui-même à ses questions.

Mais c’est plus complexe de dormir quand Leila et Daniel sont à la présentation, 

Daniel, c’est un super sniper, mais comme il a peu de vocabulaire, il doit se limiter à des questions genre : « Et vous, ça va ? » « Sinon, ce film ? » et autre « Tu as déjà mangé ? »

Leila, elle est, on va dire « plus affutée intellectuellement » mais comme elle ne prépare rien et que la culture, ça l’emmerde, elle est plus sur des questions ouvertes genre :

« Lambert Wilson, racontez-nous votre parcours, merci », 

Ca ne m’arrange pas, pour mes micro-siestes. 

Or les dernières études scientifiques en date montrent que la privation de sommeil, et bien figurez-vous, c’est très mauvais pour la santé !

Allezzz ! Et quoi ? Si ma tante avec un urètre elle s’appellait Jean-Phi, elle ferait du dressage ? 

Oui, je sais, les études sur la santé, c’est le truc le plus prévisible au monde, c’est les comédies romantiques de la science, tu lis le titre et tu sais qu’à la fin Jacqueline et Gérard ils vont ken, y a jamais de surprise…

La fin d’une comédie romantique c’est jamais Jacqueline qui met une droite à Gérard en lui disant : « Je t’ai filé le sida ! », clap, générique de fin, jamais !

C’est pareil ici, tu lis « Nouvelle étude sur l’impact du sommeil », tu sais !

Tu sais que les mecs ne vont pas te dire : « On fait, on a bien réfléchi : le sommeil, c’est de la couille, ça à rien, 

Deux heures par nuit c’est assez, l’idéal, pour être frais comme un pamplemousse, c’est de s’endormir bien bourré devant Mad Max», 

Non, les scientifiques et les médecins ils te disent toujours des trucs genre : « Pour être en bonne santé, ce que je conseille moi, et je sais que c’est peu orthodoxe, bien dormir, une alimentation saine, une activité physique régulière, ne pas fumer et réduire sa consommation d’alcool, ça risque faire hurler certains confrères », 

Les scientifiques ils ont un petit côté « l’eau ça mouille, les œufs ça casse, le vent ça ébouriffe », qui me donne envie de crever dans un bulot…

Mais y a un truc qu’ils ne calculent pas, c’est que chaque fois qu’ils nous stigmatisent, nous les gens qui ont des hygiènes de vie de cultivateurs d’herpès, les gens qui se disent « on dormira quand on sera morts ! Et par rapport à ton cancer ? Oui, en effet c’est relou... »

Ben à chaque nouvelle étude qui dit qu’une vie saine c’est mieux qu’une vie malsaine, ben nous, ça nous déprime, et la dépression, toutes les études le prouvent, c’est mauvais pour la santé.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.