Y’a pas longtemps, j’ai croisé Laurence Bloch, la patronne d’Inter qui me disait : « Ernesto, c’est bien les chroniques sur ta bite, on adore, allez, y’a encore au moins deux centimètres qu’on ne connaît pas. Ceci dit, moi j’aime bien quand tu parles de science »...

Je lui ai dit « Quoi, c’est l’étude sur l’augmentation des cas de sida chez les plus de 50 ans qui vous inquiète Laurence ? On en trouvera d’autres, des auditeurs... »

Elle me fait  : « Non pas, du tout, c’est juste que la science, si toi t’en parles pas, qui va en parler dans cette émission de mangeurs de foin ? Daniel Morin? Lol ! Nagui ? Allez, arrête tes conneries ! »

Donc, je vais vous parler de science ce matin, parce qu’une fois de plus, dans la série homo sapiens sapiens qui donne envie de crever dans une annexe de la Fistinière, j’ai nommé les éléphants d’Afrique qui, de plus en plus, naissent naturellement sans défenses.

Et je peux vous dire que des éléphants qui naissent sans défense, si j’étais Raymond Devos, je vous en ferais une chronique complète, je lâcherais rien, jusqu’aux infos.

Nagui ferait : « Il est midi, Laetitia Gayet va nous informer », je ferais : « Tet tet tet, elle va rien informer du tout, j’ai pas fini, les éléphants d’Afrique naissent sans défense, leurs défenses, c’était leur armes de défense, mais s’ils n’ont plus de défense, c’est aussi pour se défendre ! »

Faut se rappeler que c’était ça l’humour en 78, moi je veux bien que tout était mieux sous Giscard, qu’un litre d’essence ça coûtait le prix d’un Tic Tac, mais on a la mémoire courte.

Bref, les éléphants se font tellement braconner que naître sans ivoire, ça leur permet de survivre et de se reproduire, c’est ouf non ?

Y’a des esturgeons qui ont vu ça et qui ont fait : « Bonne idée tiens ! A la place du caviar, on va taper des œufs de Pâques dans l’utérus de nos meufs, ça leur fera des vacances »

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.