Marina n’aime pas vraiment aller à la piscine… mais elle ne juge pas ceux qui y vont et surtout, ne supporte pas qu’on dise aux femmes quelle tenue porter pour y aller.

Nous sommes le 4 septembre. Ce qui veut dire que nos amis riches et sans enfants peuvent encore dépenser sur les plages de la côte adriatique leur argent vilement gagné… en vendant des armes ou de l’art contemporain…

Tandis que nous citadins travailleurs lambdas menons à nouveau une vie hors de l’eau. 

Sauf pour les gens qui vont à la piscine.

Quel courage, les gens qui choisissent d’aller à la piscine. Ça vous dégoûte pas ?

Vous êtes conscient qu’aller à la piscine… C’est prendre un bain avec des inconnus ? 

Même moi avec des gens que je fréquente depuis des années, la bise c’est oui le bain c’est non. C’est même pire qu’un bain, là tu mets la tête sous l’eau, tu vas en avoir dans le nez, vous êtes sérieux ? Vous êtes ok avec l’idée d’aspirer… du bouillon de gens… y a pas d’autres mots ? Grand bien vous en fasse.

Pour moi c’est comme les gens qui vont en chaussettes aux toilettes dans les avions.

J’imagine ils doivent avoir des défenses immunitaires de dingues, mais moi franchement je préfère mourir d’un refroidissement.

Mais donc des Français vont à la piscine actuellement.

Des Françaises vont à la piscine.

Des Françaises de toutes formes, avec tous les corps et toutes les tenues vont à la piscine.

Or dimanche dernier une piscine du 11è arrondissement a fermé ses portes parce que parmi les baigneuses certaines portaient un burkini.

Passons sur la question de l’hygiène, ça a été prouvé plusieurs fois que le burkini s’il n’est pas porté comme un vêtement en dehors de la piscine mais que comme un maillot de bain ne pose absolument aucune autre menace sanitaire qu’un maillot de bain plus petit.

Et pour avoir personnellement laissé le maillot de bains que je mettais à la piscine en CM2 en boule dans un casier pendant toute l’année scolaire…

Renfilant inlassablement chaque semaine ce qui à la fin s’apparentait plus à du beaufort qu’à de l’élasthanne… je vous jure c’est pas 4 burkini qui vont changer la donne.

On le sait que le bruit autour des questions qui touche le corps des femmes musulmanes en France a rarement trait à la libération des femmes… Et plus souvent à une tentative de limitation de la liberté des Musulmans.

Et à la limite si ça vient de gens ouvertement islamophobes, c’est de bonne guerre. On va pas être d’accord mais y’a pas de non-sens fondamental, pourquoi pas discuter.

Mais j’ai vu des réactions à l’action dans la piscine de dimanche qui venaient de nanas qui se disent féministes ! 

C’est chaud quand même …

Dire “je suis féministe” empêcher les femmes de faire ce qu’elles veulent ?

Mais c’est aussi ces féministes auxquelles on donne la parole…

Blanches hétéros cis minces qui sont là :

“Ouais le féminisme”

Et les mecs ils sont là :

“Attention nous vous on veut pas se faire emmerder ! Vous voulez faire quoi avec votre féminisme là ?”

Et les meufs :

“Ouais le féminisme”

Et les types ils sont là :

“Ah ouais donc ça change rien en fait !”

Et les meufs :

“Ouais le féminisme”

Et bon, elles font des t-shirts quoi, c’est cool hein.

Ça brusque personne.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.