Le musicien Tom Petty est mort cette semaine. Mais Marina ne connaissait pas Tom Petty. Et cela pose une question : Peut-on tout connaître ?

Cette semaine nous a quittés Tom Petty. Musicien à la plume extraordinaire, à l’esthétique personnelle, aux concerts mémorables. Sa disparition fait des orphelins de coeur partout à travers le monde et même autour de cette table. Mais ce qui est peut-être encore plus triste, c’est que moi je ne sais pas qui est Tom Petty.

Alors j’entends déjà la descente d’organes de certains :

QUEUUUMMAN? THU CONNAIS PAS TOM PETTTAAAAAY?

Alors si je sais que c’était un musicien. Mais j’ai jamais écouté.

QUUEUOUAAH ? T’AS JAMAIS ECOUTAAAY TOM PETTTAAAY? FAUT ASSOLUMEEEEENT QUE T’ECOUTES TOM PETTTTAAAAAYYYYY ! CA A CHANGE MA VAAAAAAAY

Mais j’aimerais mais j’ai pas le temps ! Je sais pas comment vous faites ! Chaque semaine y’a des gens qui clamsent dans la culture. Donc chaque semaine on me siphonne avec un nouveau truc. La semaine d’avant c’était le comédien Harry Dean Stanton. A nouveau horde de gens outrés :

T’as pas vu Paris Texas? Mais faut assolument voir Paris-Texas

Mais j’ai pas le temps. Cet accès au savoir illimité grâce à internet, c’est super et à la fois c’est hyper angoissant de me rendre compte chaque semaine de l’étendu de mon inculture. C’est exponentiel, j’ai l’impression d’être de plus en plus con. Et je m’en veux mais je devrais pas, c’est nous qui sommes fous. Y’a des époques où l’inculture était encouragée. Fallait pas faire de vagues.

Au XIIe siècle si tu savais compter jusqu’à 30, tu te faisais dénoncer. Y’a des mecs qui arrivaient devant chez toi avec des fourches

C’EST LUI LE MAÎTRE DES CHIFFRES, C’EST UN MAGE NOIR, BRÛLEZ-LE !

Alors tu restais tranquille, tu faisais pas chier tes amis, t’étais pas là à dire :

T’as jamais lu Chrétien de Troyes, ah nan mais faut assolument que tu lises Chrétien de Troyes !

On accumule en plus. On est pas censés voir ou lire que nos contemporains. Non ON A TOUTE L’HISTOIRE DE LA CULTURE A RATTRAPER !

....

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.