Quel est le rapport entre l’affaire GameStop et le Club Med ? Marina Rollman nous explique.

Je ne sais même pas par où commencer… Je ne suis pas venue depuis quatre mois, entre-temps : loi sécurité globale, mutations du virus, SMS de Darmanin. On a construit cette année sur un cimetière indien, qu’est-ce qu’il se passe ? Je ne sais pas qui, mais quelqu’un force. 

Ce weekend en Suisse je me réveille : ciel jaune, pluie jaune, bagnole jaune, Tchernobyl… Ambiance post-apocalyptique inexplicable, toute la lumière jaune toute la journée… 

Mélange entre un film de Lynch et un accident d’usine chimique. Résultat, on a nous a dit le soir : “faut pas vous en faire, c’était juste une pluie chargée de sable du Sahara qui s’est abattue sur la région.” Mais oui ! Mais bien sûr ! Mais vu comment elle est partie cette année, dans deux semaines on va se prendre une tornade avec des javelots dedans. Ils seront là : “ah oui nan mais ça s’explique parce qu’un anticyclone est passé au-dessus d’un village olympique et il a emporté tout le matériel d’athlétisme. Nan c’est rare mais ça arrive. Donc quand on sort de chez soi on met son petit masque, son armure en titane et on n'oublie pas de tousser dans son coude !”

Donc je le dis : que quelqu’un se dénonce. Parce que très clairement sur le plan cosmique, en termes de karma on a rayé la bagnole de quelqu’un… Et ce quelqu’un se venge. L’humanité a fait un truc qui a vexé l’entité galactique qui décide de ce qui nous arrive et on paie tous pour cette offense. Étaient-ce les poké bowls ou les monocycles électriques ? Je ne pointe personne du doigt ! Mais commençons comme une allergie par élimination : on enlève et puis on voit si ça se calme.

- On arrête de foutre des vieilles chutes de saumon au mercure, de la mangue et du riz dans un bol qu’on fait payer 18 balles… 

- On cesse les moyens de locomotion qui font ressembler des adultes sains d’esprits à des figurants chelou dans la cantine de Star Wars…

Et on refait le bilan dans trois mois, non ? Qu’est-ce que ça coûte ?

L’autre truc qui m’a vraiment fait plaisir ces dernières semaines c’est cette histoire de GameStop. Je ne sais pas si vous aviez suivi mais en gros, des fonds d’investissement avaient parié sur la baisse de la valeur des actions GameStop, une chaîne de magasins de jeux vidéos et de matériel électronique… Ca a fâché des gens qui se sont organisés sur un forum reddit pour réunir plein de petits porteurs, qui ont acheté en masse des actions, faisant ainsi exploser le cours du titre… Et donc perdre énormément d’argent à ces fonds d’investissement. Qui ensuite se sont plaints en disant : “mais c’est pas possible qu’un groupe de gens utilise comme ça des moyens obscurs pour tous se mettre d’accord pour attribuer une valeur totalement artificielle à une entreprise… alors que normalement c'est notre boulot !"

Et ça m’a amusée parce que même si ça ne va pas avoir de conséquences directes dans le réel, c’était une belle manière de démontrer l’absurdité de la spéculation financière et à vrai dire de la convention autour de l’argent. Et ça m’a fait penser au Club Med où j’ai été plusieurs fois petite parce que mes parents travaillaient beaucoup toute l’année et... En vacances non plus ils  ne voulaient pas me voir, donc on allait au Club Med.

Et alors je contextualise pour les gens qui ne connaissent pas : le Club Med c’est l’ascenseur émotionnel fou pour un enfant…Puisqu’en gros sur une semaine, les deux premiers jours t’es terrifé.e par les G.O., les autres gosses, les gens qui bossent au restaurant… Puis s’opère un 180° : tu passes directement à l’amitié fusionnelle, bracelets brésiliens assortis et transfert oedipien sur les G.O. Et donc à la fin de la semaine, tes parents ne t'ont pas vue  depuis trois jours… Tel un animal nocturne, ils peuvent espérer te croiser s’ils restent 7h en observation sans bouger, en attendant que tu viennes t’abreuver au point d'eau. T’es recouvert de sable H24…

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

  • Légende du visuel principal: Marina Rollman © Radio France
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.