Marina se rend bien compte que question nourriture, il est de plus en plus difficile d’être responsable, résultat on n’a plus le loisir d’être insouciant.

Hier après-midi on se baladait et on croise deux jeunes en train de manger des kebabs et de boire des sodas.

Et là mon mari me dit cette phrase de personne âgée : “Je me rappelle quand je pouvais manger un truc comme ça l’aprem et c’était un goûter. Aujourd’hui si je mange ça, ma journée se termine.”

Et il a raison.

Tu mangeais ça dans la rue, debout et ensuite… tu continuais ta vie.

Tu disais pas “Excusez-moi faut que je m’allonge parce que là je transpire des sourcils”

Et le problème c’est qu’on vit une époque où non seulement en vieillissant y a plein de trucs que tu peux plus manger pour toi… mais là plus le temps passe plus y a des trucs même si tu voulais les manger, tu peux plus pour la planète.

Tout a des ramifications, on n’a plus le loisir d’être insouciant.

Et j’ai essayé de faire un tour d’horizon des trucs qu’on peut plus manger et si tu vas un peu au fond des choses, déjà on le sait, tout le monde le sait, personne le fait mais on le sait, pas de viande. OK.

Attention pas de poisson, la pisciculture pollue à mort… 

Sans parler du plastique dans les poissons, en moyenne dans un thon je crois qu’il y a deux volants de Twingo…

Les poissonneries commencent à recycler les carcasses de poissons dans la poubelle jaune…

Avec 16 saumons tu peux refaire un pack de Quézac justement, donc c’est pas la peine.

Les œufs à moins qu’ils soient issus de poules mono de kitesurf toute leur vie c’est sûr qu’elles ont eu des vies horribles, qu’on a broyé des poussins, qu’elles ont dû lire tous les commentaires Youtube France Inter, c’est pas humain. 

L’avocat on n’en parle même pas, le drame écologico-politique que c’est en train de créer.

Chaque fois que tu manges un avocat c’est comme si tu strangulais un enfant mexicain de tes mains.

Je les entends au marché si tu tends bien l’oreille quand tu tâtes les avocats y a une petite voix : “No por favor por favor por favor noooooo”

Ça c’est pour la planète donc manger vegan, local et de saison, très bien.

Attention, les plantes polluent aussi.

Le lait d’amande, faut utiliser l’équivalent de l’étang de Thau pour obtenir un litre. On me dit noix de coco je réponds bilan carbone, on me dit lait d’avoine je vais vous répondre ce que m’a dit ma naturopathe :

“Vous mangez des céréales ? Blé, riz, avoine ? Ouais c’est pas anodin”

C’EST PAS ANODIN MAIS QU’EST-CE QUE JE FOUS MOI AVEC CA ?!

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.