Ce matin, Marina s’interroge sur le lien entre le sexe et les sentiments

L’autre jour une copine m’a raconté son aventure avec un homme et m’a fait part de sa frustration du détachement relatif de celui-ci dans les jours qui ont suivi leur nuit.

Elle m’a dit : “Je sais pas pourquoi je voulais plus… Mais bon peut-être que nous les femmes je veux dire après un rapport on a quand même besoin de tisser un lien….”

Et là j’ai dit : STOP ! In the name of love !

Et je lui ai chanté l’intégral des Supremes et depuis nous ne sommes plus copines.

Néanmoins ça m’a lancée sur une réflexion autour du supposé lien sexe/sentiments chez les femmes.

ET OUI HIER j’ai parlé de sexe au cinéma mais voilà vendredi c’est la saint valentin donc je suis sur une lancée, achetez du lubrifiant, protégez-vous et d’ici-là écoutez mes chroniques.

DONC sentiments, sexualité, femme.

C’est posé comme une évidence.

Alors oui y’a une sociabilisation des femmes à penser qu’il faut aimer pour coucher ou que coucher déclenche l’amour.

Mais y’a pas d’évidence matérielle. Y’a pas d’équation inéluctable pénétration. Intimité. Sentiment.

Loin de là même. Typiquement… Moi j’ai pas mal de copains qui ont des pénis… Qui aiment bien avoir des rapports avec d’autres gens qui ont des pénis… Bon je veux spoiler personne mais… Concrètement ils font pas un combat d’épée. A la fin y’a souvent quelqu’un dans quelqu’un…

Et pourtant ça veut pas dire qu’on se rappelle le lendemain.

Donc c’est que manifestement y’a pas un interrupteur à sentiments dans toutes les cavités qui font que si qui que ce soit rentre BOOM “ça y est elle l’aime c’est fini y’a rien à faire… On peut peut-être essayer de réteindre le truc en y allant avec un chausse-pieds…”

Ca marche pas comme ça.

Pas quelqu’un en toi = sentiments.

Sinon ça voudrait dire que les orl et les proctologues passeraient leurs vies à recevoir des lettres d’amour “Je sais que pour vous non plus Docteur Strauss ce n’était pas qu’une coloscopie… Partons sur la Côte Adriatique cultiver des fleurs de courgettes”

Et dans l’autre sens y’a des meufs qui couchent avec leur mec alors qu’elles l’aiment plus…ça fait pas magiquement revenir l’amour !

Donc ça veut dire… Que n’importe qui peut avoir des rapports sans que ce soit une espèce de philtre d’amour total. LE PROBLÈME c’est si le sexe est pas kiffant.

Et moi je crois qu’il est là le coeur du bidule.

 La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.