Aujourd'hui Marina Rollman s'intéresse à la masturbation des adolescents, des comiques et autres auto-entrepreneurs...

On se sent tout fous depuis ce matin parce qu’on parle de porno à une heure de semi grande écoute mais c’est pas le porno le vrai tabou. Le vrai tabou, le vrai parent pauvre du débat publique : c’est la branlette. Tout le monde le fait mais personne n’en parle... Contrairement à l’écologie où là tout le monde en parle, mais personne ne fait rien.

Et donc courageusement j’ai décidé plutôt que de parler une enième fois des beluga… De lever le voile, voile qui colle un peu, sur cette pratique sensément honteuse et en réalité ô combien nécessaire qu’est l’onanisme.

Déjà première question : qui se masturbe ? Tout le monde.

Tout le monde le fait et personne n’en est fier. Contrairement par exemple au fait de marcher sur la lune… Chose finalement qu’assez peu de gens ont fait MAIS ALORS TU LES ENTENDS. Par contraste le masturbateur est assez modeste. On le retrouve rarement incarné à l’écran par Ryan Gosling dans des films de Damien Chazelle… Disons y’a plus de gens qui se baladent avec des t-shirts NASA que Pornhub. On célèbre moins les héros du quotidien…

C’est parce que la honte est profondément liée à la pratique, c’est dénigré. On dit de quelqu’un qu’il “se branle” pour dire qu’il ne fait rien… Alors que non ! C’est du boulot de se trifouiller le fridolin. Qui a déjà passé une journée seul, chez soi, grippé, à 15 ans sait que… On peut atteindre des chiffres assez impressionnants. C’est dommage que personne soit là pour vérifier  parce qu’y a des athlètes qui s’ignorent… On blâme toujours les adolescents pour leur manque supposé de volonté mais quand il s’agit de s’astiquer le berlingot… Là t’as des gamins qui ont une focale, qui sont dévoués, surentraînés, on dirait une pub de recrutement pour l’armée de terre…

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.