Ce matin, Marina nous parle des fake news et de notre addiction à ces fausses informations

Aujourd’hui les amis je voulais vous parler de doomscrolling, un mot dont le dictionnaire merriam webster se demande s’il ne va pas bientôt faire son entrée officielle dans la langue anglaise.

Le doomscrolling qu’est-ce que c’est ? 

C’est l’acte addictif de faire dérouler des nouvelles désastreuses sur son fils d’actualité et ainsi tomber de son plein gré dans un vortex terrifiant d’infos catastrophiques.

Le doomscrolling c’est 2020.

Y’a eu les swinging sixties et le summer of love là on est dans le year of chiasse… Faut voir les choses en face.

Le problème avec ça c’est que l’accès à une information de qualité c’est la condition sine qua non d’une démocratie qui fonctionne.

Or on n’est pas addict aux bonnes infos mais aux infos qui nous excitent.

Et c’est plus facile de nous exciter avec des torrents de merde qu’avec l’éphéméride…

D’ailleurs aujourd’hui on souhaite une joyeuse fête aux Venceslas mais tout le monde s’en tape …

PARCE QUE LA PLANÈTE EST EN FLAMMES BORDEL DE MERDE VENCESLAS !

Or puisque ce qu’on veut c’est des news sexy on va forcément vers de la mauvaise information. Puisque la qualité principale qu’on cherche c’est le clic, l’excitation, pas la véracité ou l’utilité.

Pour nos petits cerveaux reptiliens… Un article de 8 pages sur l’érosion des sols c’est un verre d’eau, à la limite une vitamine, on sait que c’est bien à long terme mais sur le moment on s’en fout.

Alors qu’un article buzzogène genre “Tom Hanks sataniste pédophile qui met du jus d’orange dans ses céréales” vrai ou non on s’en tape, lire ça pour tes synapses c’est une sambuca en feu !

C’est la coke que Pablo Escobar gardait spécialement pour les jours de baptême de ses enfants !

C’est se faire stranguler de manière érotique par les grosses mains irlandaises de Michael Fassbender !

“Oh oui parle-moi mal en allemand Michael”

D’ailleurs elles n’ont pas besoin d’être vraies.

De plus en plus, des informations circulent, créent le débat, orientent la couleur politique des gens alors que c’est des fictions montées de toute pièce.

Parfois au détour d’une virée Facebook tu vas voir sur la page d’une tante le relai d’un article genres “Des migrants tuent mille bébés avec des pneus #sauvonslesbébés”

Bon déjà faut tempérer.

Faut peut-être pas sauver tous les bébés.

Parce qu’il y a des bébés c’est des bébés ils sont sympas font des trucs de bébé… De la maçonnerie, de la petite ferronnerie, leur propre kombucha très bien…

Mais y’a des bébés 15 ans plus tard ils ont des téléphones et ILS PARLENT EN HAUT PARLEURS DANS LE TRAIN.

Qu’est-ce qu’il se passe ?

Toutes les options sont possibles.

On a le combiné, on a des écouteurs avec fils, on a des écouteurs sans fils, pourquoi depuis quelques temps les gens parlent comme ça BALBALBALABLA dans leur téléphone ?!

Mais peu importe, pour en revenir à la fake news “Des migrants tuent mille bébés avec des pneus“

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.