Nora Hamzawi a découvert pire que l'expression "ça va comme un lundi". Il s'agit de "ça va chaudement" qui intervenait dans les conversations en pleine canicule.

L'équipe