Place à l'actualité, au Premier ministre et à son idée rigolote : il est en train de se préparer une petite dictature, il a demandé au Conseil d'État, l'autorisation d'ouvrir des grands camps pour accueillir des personnes potentiellement dangereuses...

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.