Gros coup dur pour les fondamentalistes Saoudiens qui avaient interdit à leurs femmes de prendre le volant. Désormais, le roi les autorise à conduire. Mais pourquoi maintenant ?

Hier c’était la journée sans voiture à Paris, et si ça vous a énervé, sachez que les femmes d’Arabie Saoudite en sont à leur 13514eme journée sans voiture consécutive. Mais c'est bientôt fini ! Puisqu'on a appris cette semaine que dès juin prochain elles seront autorisées à conduire. Ca fait 30 ans qu’elles se battent pour gagner le droit de conduire. Ca veut dire que les premières activistes, leur voiture de rêve c’était une Peugeot 105, rendez-vous compte.

L’annonce a réjouit les femmes du royaume, j’ai vu une interview ou l’une disait: JE N'AI PAS DORMI TELLEMENT JE SUIS HEUREUSE, ouais alors c'est mieux que tu prennes pas le volant. Dors un peu d'abord.

Pourquoi abolir l'interdiction maintenant ? Non, je vous vois venir Daniel, ce n'est pas parce que les constructeurs automobiles ont inventé l'assistance au créneau. Heureusement le cliché que "les femmes conduisent moins bien que les hommes" est de plus en plus mis à mal , d’ailleurs pour ça on peut remercier Benoit Magimel et Paul Walker.

J'ai quand même une inquiétude c'est que les femmes peuvent conduire certes, mais elles restent obligées de porter un voile intégral ? Bonjour la vision périphérique avec ça... Vous connaissez la taille de l'angle mort en niqab ? C'est 270 degrés. Ça va être un carnage, attention t’as une voiture à droite. Où ça ? C'est un gros coup dur pour les fondamentalistes saoudiens, maintenant les femmes peuvent conduire. Et y a bientôt plus une seule vierge au paradis, puisque ça fait déjà 6 jours que Hugh Hefner est mort. Du coup Jean-Luc Lahaye n'a même plus envie d'aller au paradis, c'est triste.

Mais que les Saoudiens conservateurs se rassurent, faudra toujours être un mec pour conduire les hélicoptères que leur vend la France, les chars d’assaut que leur vend le Canada ou les avions de combat que leur vendent les Etats-Unis, parce que le seul truc que l’Occident préfère que critiquer mollement l’Arabie Saoudite, c’est vendre des armes à l'Arabie Saoudite. Les principes c'est bien, l'argent c'est mieux.

...

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.