Les paradis fiscaux ont déménagé, et le Suisse Thomas Wiesel nous fait part de son désarroi...

Je vous ai écouté sur France Inter toute la semaine passée être dégouté par les paradise papers, et moi aussi j'étais dégoûté, non pas de découvrir que les riches et les impôts c’est comme Depardieu et le sport, Patrice Evra et le fair play ou Christine Angot et la joie, ça on le savait.

Non, en tant que Suisse, j'étais dégoûté de découvrir que plus personne planque son fric chez nous !

J’ai l’impression de tomber sur le profil Facebook de mon ex et voir qu’elle batifole avec pleins de nouveaux mecs. Aux caraïbes en plus. J’ai parcouru des milliers de pages, rien sur la Suisse, j’ai honte Nagui, honte! Heureusement que Tariq Ramadan est suisse, comme ça on parle quand même un peu de nous. 

En plus pour les Paradise papers les documents ont été remis au journal allemand Süddeutsche Zeitung, les temps ont bien changé, maintenant balancer des noms aux allemands c’est bien vu.

J'y comprends rien ça aussi on faisait avant tout le monde ! Malte, Les Bahamas, Antigue et Barbude c’est qui ces losers ? Antigue et Barbude on dirait des personnages d’Emile Zola. 

En suisse on a inventé le jeu et maintenant on se fait défoncer, c'est comme les anglais avec le foot ou les français avec le tennis, ah nous vous avez pas inventé, vous vous faites juste défoncer.

En Suisse on a été cons, on a fait l’erreur de croire vos présidents

En 2009, Nicolas Sarkozy a dit : les paradis fiscaux c’est terminé. Et là on a dit ok, maintenant on va la jouer réglo, parce que quand Sarkozy dit quelque chose, tu peux mettre ta main à couper qu’il va le faire. Bon il avait aussi promis l’égalité salariale d’ici 2010,, de baisser les impôts, le plein emploi, de se retirer de la politique définitivement en 2012, d’augmenter... Bref une promesse de Sarkozy, on aurait dû se méfier.

Mais après en 2013, Francois Hollande a dit je veux éradiquer les paradis fiscaux

Et là nous les suisses on s’est dit si Hollande promet quelque chose, ça va barder. Alors qu’à ce moment vous les français vous saviez très bien qu’Hollande c’est la même efficacité que Jul devant des mots fléchés. Si hollande décide de lutter contre un truc, tu peux être sur que c’est le truc qui va gagner. Hollande a dit mon ennemi c’est la finance et le prochain président c’est un ancien banquier de chez Rothschild. Si Hollande dit je vais éradiquer la cigarette faut acheter des actions Marlboro. Donc il a dit je veux éradiquer les paradis fiscaux. Pis après il est allé chez Julie Gayet et il a oublié. 

Et apparemment tout le monde a compris, sauf les Suisses, c’est déprimant. Non c’est déprimant, le seul qui est assez bête pour continuer de planquer son fric chez nous, c’est Cahuzac.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.