Le 26 décembre est le jour préféré de Thomas Wiesel...vraiment pour Mao ?!

Aujourd’hui je crois que c’est mon jour préféré de l’année. Pas parce que c’est  l’anniversaire de Mao, non, même si j’ai rien contre le culte de la personnalité ou les crimes de masse, mais non, c’est mon jour préféré parce qu’on est le 26 décembre, et ça veut dire que j’ai un an de répit avant le prochain Noël. 

Parce que maintenant je peux l’avouer sans ruiner l’esprit de Noël, j’aime pas Noël, et tant pis si ça me fait passer pour un gros peine-à-jouir. Surtout si peine à jouir c’est le contraire étymologique d’éjaculateur précoce, je prends ! Enfin, je donne, enfin, bref, on parlait de Noël.

Y a pleins de côté de Noël que j’aime bien, voir ma famille, ne pas travailler, avoir une excuse pour picoler, le fait qu’à Noël quand je mets des habits moches les gens pensent que c’est fait exprès. Mais les traditions de Noël, je pige rien moi.

Albert parlait des sapins. On décore des arbres morts et on trouve ça chou. En plus souvent le sapin il n’est pas loin du feu, comme pour lui dire, t’as intérêt à te tenir debout et rester droit, regarde ce qu’on a fait à tes cousins. 

Les chansons de Noël. On peut en parler ? Pourquoi pendant un mois on doit écouter des chansons de Noël, c’est au cas où on n’aurait pas remarqué avec les décorations partout, les 800’000 pubs et l’odeur de pain d’épice qui flotte dans l’air constamment comme si un bonhomme de pain d’épices de 8m de haut avait lâché une caisse. Y a pas de chansons de pâques à ce que je sache, alors pourquoi on décide qu’au mois de décembre on est obligé de tripler le patrimoine de Mariah Carey, avec ça ?

Et puis je rappelle que le Père Noël moderne tel qu’on le connait, en rouge et blanc, a été popularisé par les pubs Coca Cola, ce qui explique pourquoi il a un aussi gros bide. Ça et le fait qu’il bosse qu’une nuit par an cette grosse feignasse.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.