Emmanuelle Bennani
Emmanuelle Bennani ©

Des classes alternatives pour les petits syriens .En cette rentrée scolaire, la scolarisation des enfants syriens est une priorité pour Emmanuelle Bennani , chargée de mission Proche-Orient au CCFD . Plus detrois millions de Syriens ont fui la guerre . Plus d'un million se sont réfugiés au Liban , lamoitié sont des enfants .

La plupart vivent sous des tentes, dans de petits appartements , dans la rue. Traumatisés, ils ont perdu des membres de leur famille, connu la destruction de leur maison, de leur école. Comment les faire revenir dans le système scolaire ?

Un programme a été mis en place par le ministère libanais de l'éducation en lien avec les Nations Unies, et des associations internationales ou locales. Emmanuelle Bennani fait la navette entre Paris et le Liban, pour apporter son aide à son partenaire local, le mouvement social libanais.

Classe d'élèves syriens réfugiés au Liban
Classe d'élèves syriens réfugiés au Liban © Dr CCFD
Classe d'élèves syriens réfugiés au Liban
Classe d'élèves syriens réfugiés au Liban © Dr CCFD
Enfant syrien réfugié dans une école du camp Za'atari (Jordanie)
Enfant syrien réfugié dans une école du camp Za'atari (Jordanie) © Sharron Ward/Demotix/Corbis

Une

vidéo de l'AFP sur le travail des enfants

L'Unicef

Le CCFD

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.