Karim Lahidji
Karim Lahidji © Dr fidh

L'avocat iranien Karim Lahidji a regardé hier avec regrets le bilan du 36ème anniversaire de la création de la République islamique d'Iran.

Le président de la FIDH, la fédération internationale des droits de l'homme, constate toujours l'absence totale de liberté pour le peuple iranien et les discriminations faites aux femmes.

.

Karim Lahidji est né en 1940 à Téhéran.

Il a commencé à militer dans son pays en 1958. Fondateur de la première ligue pour la défense des droits de l'Homme en Iran, il a participé au mouvement anti dictatorial contre le Shah d'Iran en 1977. Il a été emprisonné sous le régime impérial.

Le 11 Février 1979 lors de la création de la république islamique ,il a poursuivi ses activités de défenseur des droits humains.

Pourchassé par les mollahs, il fuit par les montagnes entre l'Iran et la Turquie.

Karim Lahidji vit en exil à Paris depuis une trentaine d'années. Il a été élu président de la FIDH en 2013.

Quelques liens

La fédération internationale des droits de l'Homme

L'organisation Human Rights Watch, rapport 2015

Dix distractions anodites proscrites en Iran, article paru dans l'Express

Pour ce clip diffusé sur Internet, 7 jeunes iraniens et iraniennes ont été condamnés en Septembre 2014 à de la prison et des coups de fouet avec sursis. La vidéo avait remporté un grand succès !

Les liens

Faites vos propositions à la Fabrique du nouveau monde par Twitter Si vous avez envie de participer à "La Fabrique du nouveau monde" de Dominique André, envoyez vos propositions de sujets à @domFrance

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.