Olivier Poujade nous emmène au Kenya ce soir où les médecins du service de santé public sont en conflit ouvert avec le gouvernement. Et à Mexico dans un étrange bus touristique.

Kenya:

Des grèves qui durent depuis pratiquement trois mois, résultat : la quasi-totalité des Kényans sont actuellement sans aucune couverture santé. Et plus le temps passe, plus la situation se dégrade dans les hôpitaux, dans les cliniques désertées par les docteurs, les patients en phase terminale sont renvoyés chez eux, les accouchements se font à la maison sans sage-femme. On parle déjà de centaines de victimes collatérales…

Reportage de notre correspondant à Nairobi, Bruno Meyerfeld.

Et aussi

Au Mexique, pour une idée assez singulière de tourisme thématique.

Un groupe d’organisations de la société civile vient de lancer à Mexico, le "Corruptour". Il s’agit d’un bus, un peu comme ceux qui offrent des vues à ciel ouvert dans toutes les capitales du monde mais ce bus mexicain parcourt lui les lieux emblématiques de la corruption. Ça se passe tous les dimanches, une vingtaine de passagers embarquent pour une balade informative d’une heure et demie à travers les symboles de la déchéance du système politique.

Reportage de notre correspondante à Mexico, Emmanuelle Steel.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.