L'Inde est le troisième émetteur de gaz à effets de serre au monde, émissions qui devraient continuer d'augmenter. Pourtant, l'Inde essaie d'inverser cette tendance inquiétante.

Installation géante de panneaux solaires à Gujarat
Installation géante de panneaux solaires à Gujarat © Reuters / Amit Dave

L'Inde est le troisième émetteur de gaz à effets de serre au monde... Emissions qui devraient fortement augmenter dans les années à venir, car la majorité de l'électricité du pays est produite grâce au charbon, et que la production de cette énergie polluante pourrait exploser pour alimenter la forte croissance du pays, et raccorder les 300 millions d'Indiens qui n'ont pas le courant.

L'Inde, cependant, essaie d'inverser cette tendance inquiétante : lors de la COP 21 de décembre 2015, New Delhi a promis que 40% de son énergie installée serait d'origine renouvelable d'ici à 2030. Et surtout, de multiplier par 25, en seulement 7 ans, ses capacités de production de solaire.

Cette révolution solaire est très ambitieuse, mais elle prend déjà forme dans le pays...

Reportage de notre correspondant en Inde, Sébastien Farcis.

Et aussi,

en Corée et en Russie.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.