Olivier Poujade nous emmène en Afrique du sud où la situation politique ne cesse de se dégrader...

Des milliers de manifestants ont traversé des villes sud-africaines le 7 avril 2017 en exigeant la démission du président Jacob Zuma, alors qu'une deuxième agence de notation a déclassé la dette du pays face au statut indésirable.
Des milliers de manifestants ont traversé des villes sud-africaines le 7 avril 2017 en exigeant la démission du président Jacob Zuma, alors qu'une deuxième agence de notation a déclassé la dette du pays face au statut indésirable. © AFP / JOHN WESSELS

Afrique du Sud, où l'on s’interroge ce soir sur l’avenir du parti au pouvoir, l’ANC. L’ancien mouvement de libération se déchire lentement mais sûrement depuis de longs mois. Et tout s’est accéléré il y a quelques jours, à la suite d’un remaniement ministériel décidé par Jacob Zuma, qui a provoqué une dégradation de la note du pays par les agences de notation.

Le décryptage de notre correspondant à Johannesburg, Lisa Fabbian…

Et aussi, en Argentine

L'usage thérapeutique du cannabis vient d'être légalisé en Argentine. Le projet de loi a été approuvé la semaine dernière à l’unanimité par les sénateurs et les députés argentins. Une loi qui prévoit la création d’un organisme public qui cultivera le cannabis et le distribuera aux patients. Après l’avoir diabolisé comme tout le monde, il semblerait que l’argentine découvre les bienfaits du cannabis…

Reportage de Caroline Vicq correspondante pour Radio-France à Buenos Aires.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.