JAPON, où 5 ans après la catastrophe de Fukushima c'est un peu la double-peine pour les habitants des zones irradiées.

Prière pour les victimes de la catastrophe de Fukushima
Prière pour les victimes de la catastrophe de Fukushima © AFP / JIJI PRESS

Japon

Des dizaines de milliers de Japonais qui ont fui la région pour simplement tenter d'échapper aux radiations ne s'attendaient pas à cela. Ils pensaient la nation compatissante à leur égard. Hélas, les victimes de la catastrophe nucléaire de mars 2011, des migrants intérieurs, ne sont pas du tout les bienvenues partout en leur patrie. Plusieurs cas de discrimination ont récemment été dénoncés et médiatisés au Japon. C’est entre autres une enquête réalisée par des avocats qui a révélé les cas tragiques de jeunes déplacés, originaires de Fukushima déscolarisés parce que victimes de brimades et racket de la part non seulement de leurs camarades mais aussi parfois de leurs enseignants. Reportage de Karyn Nishimoura-Poupée, correspondante de France Inter et AFP à Tokyo.

Tunisie

« L’éveil d’une nation », une exposition qui réveille l’histoire pré-coloniale en Tunis. L'exposition porte sur une période dont on parle assez peu : le dix-neuvième siècle, juste avant le protectorat français. Reportage de Justine fontaine, correspondante de France Inter à Tunis.

Norvège

Premier pays au monde à débrancher progressivement sa radio FM au profit du numérique, une transition diversement suivie ailleurs en Europe.

ALLER PLUS LOIN

*(RE)ÉCOUTEZ ►► Un jour dans le monde : Cinq ans après la catastrophe de Fukushima
(RE)ÉCOUTEZ ►► La Une de la Science : Les catastrophes naturelles, un nouveau facteur de démence ?
*

LIRE ►► Fukushima, cinq ans après

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.