Bien que reconnu depuis 1989, le suicide tragique d’une employée d’une prestigieuse agence de publicité japonaise soulève à nouveau la question de la "mort par excès de travail"

Trop de dossiers en cours
Trop de dossiers en cours © Getty / Henrik Sorensen

Au Japon , une récente étude du gouvernement indique qu’une entreprise sur cinq, toutes tailles et tous secteurs confondus, fait courir un risque de mort par excès de travail à une partie de ses salariés, un phénomène appelé karoshi qui n’est pas nouveau mais qui a resurgi ces derniers jours avec le cas tragique de Matsuri Takahashi . Reportage de notre correspondante à Tokyo, Karyn Nishimura-Poupée.

Et aussi

En Corée du sud à la rencontre de Baeshi Bang , des musiciens français qui réinterprètent façon jazz un vieux crooner coréen oublié. Reportage de notre correspondante à Séoul Frédéric Ojardias

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.