Cette semaine, on va jouer les bricoleurs amateurs dans un petit village ensoleillé, histoire de s'évader un peu et de se relaxer en démontant et remontant des appareils typiques des années 80. Un jeu vidéo court certes, mais relaxant.

Bon, là clairement, je vais avoir du mal à tout remonter
Bon, là clairement, je vais avoir du mal à tout remonter © ustwo

Dans "Assemble With Care" ("Assembler avec soin", en bon français), vous incarnez Maria, une jeune femme dynamique, en plein road-trip à travers le monde, qui débarque dans un village aux couleurs pastel, dernière étape de son long voyage de ville en ville en tant que restauratrice itinérante. Ça tombe bien, parce que des objets à réparer, on n'en manque pas, à Bellariva.

Du magnétophone cassette à réparer avec un simple tour de crayon à papier (les trentenaires et quadragénaires savent de quoi je parle) à la statuette à recoller ; de l'appareil photo reflex dont la lentille est fêlée à l'enseigne néon qui ne clignote plus ; de la console de jeux vidéo portable dont les boutons ne répondent pas à la montre souvenir qui ne donne plus l'heure...

À chaque fois, c'est à vous qu'il revient de minutieusement démonter, dévisser, observer sous tous les angles, remplacer, coller, remettre tout en place, tester et recommencer si nécessaire. Autant de petits gestes effectués à l'écran qui ne vous demanderons pas de grandes connaissances techniques, mais de la patience et de l'organisation. Le bricolage, ça ne s'improvise pas.

Des appareils et des relations mal en point

Toutes ces activités sont un prétexte pour raconter une histoire un peu plus vaste. Car il n'y a pas que les objets qui ont besoin de réparations : les relations entre leurs propriétaires sont, elles aussi, plutôt mal en point. Il y a ce père qui ne parvient plus à parler à sa fille depuis la mort de son épouse. Ou encore ces deux sœurs que la vie a envoyé sur des chemins très différent, et qui ont perdu la complicité de leur enfance.

Bref, en réparant les objets, vous réparez aussi les gens... Et oui, ça pourrait être digne d'un mauvais soap opera, mais "Assemble With Care" parvient à tout faire passer de manière fine et astucieuse, sans jamais tomber dans la guimauve. Le récit de son aventure par Maria, et ce qu'elle apprend sur elle-même autant que sur les autres, tout ça nous accroche et fait qu'on suit avec délectation ses aventures et celles des personnages qu'elle aide, pendant la petite heure que dure le jeu. 

Pour nostalgiques des années 80

Les développeurs de "Assemble With Care", eux aussi, connaissent leur métier : on leur doit notamment un autre petit bijou de jeu vidéo, "Monument Valley", énorme succès public et critique (dont le deuxième épisode est actuellement gratuit sur iOS et Android). Là encore, ils parviennent à ébaucher un univers avec trois fois rien : des couleurs vives, un trait à mi-chemin entre le dessin et la peinture, et une ambiance musicale qui fleure bon l'insouciance. Parfait pour vous accompagner de manière zen pendant que vous triturez des objets pour essayer de leur donner une nouvelle vie.

C'est aussi un hommage en filigrane à ces appareils tout droits venus des années 80, des machines qui semblent étrangement décalées aujourd'hui : elles ne devaient presque rien à l'informatique, avaient chacune un rôle bien précis et fonctionnaient de manière artisanale, presque magique, avec des vis, des engrenages et de gros interrupteurs. Une époque où un peu d'ingéniosité suffisait pour tout remettre à neuf. Et cette ingéniosité, ça fait du bien de se rendre compte, en jouant à "Assemble With Care", qu'elle est encore là, à portée de main en chacun de nous... Ça peut toujours servir.

🎮 "ASSEMBLE WITH CARE" - Disponible sur PC et Apple Arcade

Bonus : les premières minutes du jeu en vidéo

Merci à Lorélie Carrive pour le doublage des voix

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.