Ne vous arrêtez pas à son aspect visuel déroutant (hommage assumé aux graphismes des vieux micro-ordinateurs des années 80) : "Return of the Obra Dinn" est un jeu d'une folle modernité dans sa construction, et dans sa manière de vous plonger dans une enquête où seules comptent votre patience et votre intelligence.

Un jeu vidéo où chaque cadavre découvert sur le pont d'un bateau-fantôme vous permet de remonter le temps
Un jeu vidéo où chaque cadavre découvert sur le pont d'un bateau-fantôme vous permet de remonter le temps © 3909 LLC / Lucas Pope

Si on devait faire une liste des professions classiques des héros de jeux vidéo, on pourrait citer soldat, mercenaire, archéologue, aventurier, ou même plombier... Mais ce n'est pas tous les jours qu'un jeu vous propose d'incarner un inspecteur d'une compagnie d'assurances. C'est ce que fait pourtant "Return of the Obra Dinn".

Le jeu nous plonge en 1807, en Angleterre. Quatre ans auparavant, l'Obra Dinn, un fier navire de la Compagnie des Indes, a disparu avec tout son équipage et ses passagers, dans des circonstances jusqu'alors inexpliquées. Dans la peau du héros ou de l'héroïne (puisque le sexe de votre personnage est tiré au sort au début du jeu), vous vous retrouvez en pleine nuit, sur un petit canot, en route pour le mystérieux bâtiment, qui vient de réapparaître au large de Falmouth.

À bord, il n'y a personne. Personne de vivant, en tout cas : ici et là, il y a les squelettes de ceux qui étaient là. Il va donc falloir comprendre ce qui est arrivé à chacun d'eux. Un défi que n'aurait pas renié Sherlock Holmes, et il va falloir être à la hauteur : sur l'Obra Dinn, votre intelligence va être mise à rude épreuve. Heureusement, vous possédez deux armes précieuses pour atteindre votre objectif.

Obra Dinn, ombres à drames

La première, c'est une mystérieuse montre orné d'un crâne. En la plaçant devant un cadavre, elle vous permet de revenir au moment où celui-ci est mort. Après voir entendu ses derniers instants, vous allez ensuite voir l'instant précis où le pauvre bougre a perdu la vie... Le voir et même l'explorer. Le temps est arrêté, les personnages figés dans la position, et vous pouvez vous balader au milieu de cette scène pour observer chaque détail de ce drame en ombres et lumières. À quoi ressemble la victime ? Est-ce quelqu'un a prononcé son nom ? Quelle arme a causé la mort ? Qui l'a utilisée ? Qui d'autre était présent ? Que se passait-il au même moment dans la pièce voisine ? Autant d'éléments précieux pour reconstituer le parcours de chaque passager de l'Obra Dinn.

Car votre deuxième arme est plus ordinaire, mais tout aussi redoutable : c'est votre carnet de notes, divisé en chapitres, presque totalement vierge au départ (à l'exception d'une gravure de l'ensemble de l'équipage où tous les visages sont flous). C'est vous qui devrez le remplir au fur et à mesure pour retracer l'immense chaîne d'actions, de réactions, de conséquences qui s'est déroulée sur le navire.

Un jeu qui donne l'impression de devenir plus intelligent

Il faut donc faire preuve de patience pour progresser dans le jeu, mais aussi d'un subtil mélange entre rigueur et imagination. "Return of the Obra Dinn" vous incite sans cesse à élaborer des théories, puis à les vérifier ou à les contredire au fur à mesure que vous en apprenez plus sur les petits drames qui se sont succédé ici.

Il faut aussi un peu de courage pour s'y attaquer : là où beaucoup de jeux de ce genre sont un ensemble d'énigmes, l'Obra Dinn est une énorme énigme à lui tout seul, un coffre-fort fermé par une combinaison interminable dont chaque passager serait un numéro. Heureusement, il sait donner de petits coups de pouce dans la bonne direction : par exemple, il vous signale quels personnages vous pouvez essayer d'identifier avec les éléments dont vous disposez, et lesquels sont plus ou moins faciles à découvrir.

La tâche semble donc herculéenne, mais elle ne fera appel qu'aux talents et à la ruse d'Ulysse. "Return of the Obra Dinn" est un jeu vidéo malin qui nous donne l'impression de devenir plus intelligent : ça ne peut pas faire de mal.

RETURN OF THE OBRA DINN - Disponible sur PC et Mac

Merci à Sébastien Donat, Yann Gallic et Emmanuel Leclère pour le doublage des voix.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.