Direction les années 30 ce matin, pour une aventure au milieu de l'Océan Pacifique, dans une ambiance dépaysante et exotique qui cache de redoutables secrets... Un jeu à l'atmosphère particulièrement réussie, et à l'héroïne attachante.

Suivez les traces de Norah Everhart, héroïne attachante et courageuse, sur une île paradisiaque qui cache de sombres mystères
Suivez les traces de Norah Everhart, héroïne attachante et courageuse, sur une île paradisiaque qui cache de sombres mystères © Raw Fury

Dans "Call of the Sea", vous incarnez Norah Everhart, une jeune professeure de dessin, victime de cauchemars récurrents. Ces cauchemars ne sont pas le seul problème de Norah. Depuis plusieurs mois, elle est atteinte d'une étrange maladie, la même que sa mère : des tâches noires se propagent petit à petit sur ses mains et ses bras. Aucun médecin ne parvient à identifier l'origine de son mal, mais son mari, Harry Everhart, pense avoir trouvé une piste, quelque part dans l'Océan Pacifique. C'est là que Norah se trouve au début de son aventure : car depuis, Harry a mystérieusement disparu, poussant Norah à suivre sa piste.

Seule sur une île luxuriante, elle va tenter de retrouver son mari, mais aussi de comprendre ce qui lie son destin à ce lieu dont elle n'avait jamais entendu parler auparavant.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Périple dépaysant, mais de plus en plus inquiétant...

"Call of the Sea", c'est d'abord un formidable travail d'ambiance. Pour développer son histoire pourtant sombre, le jeu nous plonge à l'inverse dans un monde très coloré, et des paysages paradisiaques qui ne laissent rien soupçonner des horreurs qui s'y tapissent sans doute.

L'inquiétude va venir par petites touches, au fil des questions que se pose Norah pendant sa progression : pourquoi les Polynésiens ont-ils choisi de construire une immense porte fermée à l'entrée de l'île ? Que signifient les dessins qu'ils ont laissés en guise d'avertissement aux voyageurs ? Et pourquoi y a-t-il une tombe fraichement creusée au milieu d'un village abandonné ?

Tout est question d'atmosphère

Sur un scénario très inspiré de l'œuvre de Lovecraft, "Call of the Sea" parvient pourtant à jouer une partition originale, et à développer une atmosphère bien à lui. C'est grâce notamment à sa direction artistique particulièrement réussie, où chaque nouveau lieu découvert est un petit émerveillement ; et à des énigmes bien conçues, pas toujours simples mais qui donnent vraiment la sensation d'avoir brillamment décrypté d'anciens mystères à partir de maigres indices.

Et puis il y a Norah, formidable héroïne tranquille, qui mêle flegme, intelligence, répartie et curiosité contagieuse pour l'inconnu. Un personnage féminin loin des clichés, comme on aimerait en voir plus souvent dans le jeu vidéo.

🎮 "CALL OF THE SEA" - Disponible sur PC et Xbox (One et Series)

Merci à Lorélie Carrive pour le doublage des voix

Bonus : les premières minutes du jeu en vidéo

L'équipe