Le jeu vidéo est un formidable moyen de raconter des histoires. Certains genres s'y prêtent particulièrement bien, comme le jeu d'aventure, le jeu de rôles, ou même le FPS. "A Fold Apart" réussit la performance de raconter une histoire d'amour... à travers un puzzle game.

Une romance à distance raconté sous forme... de puzzle-game
Une romance à distance raconté sous forme... de puzzle-game © Lightning Rod Games

Cette semaine, on se creuse la tête sur fond de comédie romantique. L'histoire de "A Fold Apart" suit un couple de petits personnages faits de carton. Notez que pour qu'on s'y retrouve un peu dans cette chronique, j'ai choisi un couple hétérosexuel, mais le jeu a le bon goût de vous laisser choisir le genre et l'orientation sexuelle de vos deux héros, et même d'inverser les rôles.

Bref : elle est institutrice dans un petit village, sociable, enjouée, et coloriée avec des couleurs chaudes ; il est architecte, un peu plus réservé et timide, et couvert de peinture bleue. Entre les deux, c'est le grand amour, jusqu'au jour où il doit partir travailler à l'autre bout du pays, pendant un an. Il va falloir apprendre à vivre à distance, et ce ne sera pas simple.

Plier, déplier, avancer, recommencer

C'est au joueur qu'il va appartenir de faire fonctionner tout ça. Le principe du jeu est malin comme tout. Il alterne entre deux phases. Dans la première, vous suivez alternativement l'un ou l'autre des protagonistes, progressant dans leur histoire à distance via les messages qu'ils s'échangent sur leur téléphone. Mais parfois, tel ou tel message, pourtant tout à fait innocent, va plonger l'autre dans des abîmes de réflexion et de remise en question.

Le jeu vous plonge alors dans les méandres des pensées angoissées de chaque personnage. Heureusement, tous les décors sont dessinés sur des feuilles de papier, et les personnages peuvent passer de l'une à l'autre, mais aussi plier leur environnement pour surmonter les épreuves qui leur tombent dessus. Une plateforme inaccessible peut se rapprocher en deux ou trois plis habilement réalisés, un escalier peut être construit en retournant la feuille pour faire tomber des blocs à l'envers, bref votre astuce va être mise à rude épreuve. Notez que, pour les énigmes les plus tordues, le jeu vous permet à tout moment de faire appel à un système d'indices pour ne pas rester bloqué trop longtemps.

Changer de perspective

Toutes ces énigmes sont avant tout des matérialisations de questionnements tout à fait classiques pour un couple confronté à la distance. Car nos deux amoureux vont faire face à des épreuves aussi terribles que : essayer de ne pas faire culpabiliser celui qui est parti après l'avoir encouragé à le faire ; ne pas s'imaginer les pires choses lorsque l'autre ne répond pas à ses messages ; ou donner le change quand on a un moment de faiblesse pour ne pas devenir une source d'inquiétude...

"A Fold Apart" parvient, à partir de toutes ces questions qui mériteraient presque une thérapie, à construire un univers joliment onirique. Les petits personnages en papier sont aussi mignons qu'adorables, et mettent de la couleur et de la naïveté dans une histoire pleine de problématiques adultes. La jouabilité est assez inventive et a de quoi vous faire réfléchir sans frôler la migraine, avec une bonne idée de départ habilement menée et une difficulté progressive.

C'est d'ailleurs ce qui lui permet de développer, en filigranes, un message optimiste. À deux, aucun obstacle n'est insurmontable : souvent, il suffit juste de changer de point de vue pour que la solution apparaisse.

🎮 "A FOLD APART" - Disponible sur PC, Switch, Apple Arcade (et prochainement sur PlayStation 4 et Xbox One)

Bonus : les premières minutes du jeu en vidéo

Merci à Lorélie Carrive et Xavier Demagny pour le doublage des voix

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.