Vous avez aimé "2001, l'Odyssée de l'Espace" ? Bienvenue dans "Observation", un jeu vidéo qui change la perspective : ici, vous ne jouez pas un humain piégé dans une station spatiale inquiétante, mais l'intelligence artificielle chargée de l'assister. À moins qu'elle ne soit à l'origine de la disparition de l'équipage…

"I'm sorry Emma, I'm afraid I can't do that."
"I'm sorry Emma, I'm afraid I can't do that." © Devolver Digital

Dans "Observation", vous êtes à la dérive dans la station spatiale du même nom : elle héberge une mission internationale envoyée en orbite autour de la Terre... Ou plutôt, elle hébergeait. Car lorsque le jeu commence, les différents modules de la station sont vides... À une exception près : le docteur Emma Fisher vient d'y reprendre connaissance, et tente vainement de reprendre contact avec la Terre et avec le reste de son équipage. Mais personne ne lui répond, à part les grincements inquiétants de la coque de l'appareil...

Seule lueur d'espoir dans cette situation qui en manque cruellement : Emma n'est pas tout à fait seule. Avec elle, omniprésent, il y a un autre être, une intelligence artificielle nommée S.A.M., chargée d'assister l'équipage.

S.A.M., cousin de H.A.L.

S.A.M. va être la bouée de secours d'Emma, capable de lui fournir des informations sur la station mais aussi de voir tout ce qui s'y passe : les caméras de surveillance et les capteurs du vaisseau sont ses yeux et ses oreilles, et il peut contrôler à peu près tout ce qui s'y passe. Ce qui risque d'être aussi un problème... Car si on ne sait pas ce qui s'est passé sur "Observation", une chose est certaine : depuis, S.A.M. a changé.

L'histoire ressemble beaucoup au scénario de "2001, l'Odyssée de l'Espace", et le jeu fait constamment référence au film de Stanley Kubrick, aussi bien visuellement que dans son déroulé. Mais il y ajoute un petit twist qui change tout : dans "Observation", vous ne jouez pas Emma, l'humaine, mais S.A.M., l'intelligence artificielle omniprésente et omnipotente qui va tenter de l'aider... Mais aussi de réparer sa propre mémoire numérique pour comprendre ce qu'il a fait.

Dans l'espace, personne ne vous entendra buguer

Car S.A.M. a visiblement fait beaucoup de choses avant d'être réactivé. Il a par exemple déplacé, sans en avoir aucun souvenir, la station très loin de la Terre, et voit régulièrement s'afficher un message laconique : "Amène-la". S.A.M. et Emma vont pourtant devoir coopérer tant bien que mal : leur survie est en jeu, et peut-être bien plus que ça...

À partir de là, ça ne va pas être facile de lâcher la manette... "Observation" est un jeu prenant, angoissant justement parce qu'il est anti-spectaculaire (et pour cause puisqu'il vous place dans la peau d'un ordinateur, simple observateur de l'intrigue). Ici, pas d'effets de manche, peu de scènes chocs, mais une ambiance à couper au couteau, qui joue magistralement avec le sentiment d'isolement absolu que génère cette inquiétante station spatiale et votre rôle dans ce qui s'y passe. Aussi glaçant qu'étouffant.

🎮 "OBSERVATION" - Disponible sur PC et PlayStation 4

Merci à Mathilde Dehimi et Emmanuel Grabey pour le doublage des voix

Bonus : les premières minutes du jeu en vidéo

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.