Cette semaine, on a décidé de vous aider à vous détendre en cette période un peu anxiogène. Pourquoi ne pas oublier le fait qu'on ne peut plus vraiment se balader dans Paris en reconstruisant totalement la ville à votre image, ou en tout ce qui vous passera par la tête ?

Franchement, un immeuble comme ça à deux pas de Notre-Dame, ça en jetterait, non ?
Franchement, un immeuble comme ça à deux pas de Notre-Dame, ça en jetterait, non ? © Focus Interactive

Je ne sais pas si vous connaissez le concept du mini jardin zen. En gros, tout part de l'idée que pour apaiser son esprit et l'éloigner des préoccupation du quotidien, à défaut d'avoir des dizaines de mètres-carrés de jardin à entretenir, vous vous occupez d'une version en modèle réduit : un petit espace rectangulaire posé sur votre bureau sur lequel vous pouvez disposer des cailloux et quelques plantes miniatures, avant de tracer des lignes et des vagues dans le sable avec un petit râteau. Le concept étant de vous concentrer sur une tâche calme, simple et répétitive, pour retrouver paix et bien-être intérieur.

Quel est le rapport avec le jeu vidéo ? Hé bien parfois, le mini jardin zen ne suffit pas. Parfois même, le jardin grandeur nature ne suffit pas. Parfois, on a besoin de remodeler et de réarranger... une ville entière. Et pour ça, il existe un genre du jeu vidéo qui est absolument parfait : le "city-builder". Un genre qui a connu son heure de gloire avec des titres comme "Sim City" ou "Cities Skyline".

Faire de la capitale votre mini jardin zen

Des jeux où vous êtes bien plus qu'un simple maire, une sorte de demi-dieu flottant au-dessus d'une ville, délimitant d'un clic où commencent et où s'arrêtent les quartiers résidentiels, commerciaux ou industriels, démolissant d'une main un immeuble disgracieux pour y mettre un monument somptueux, traçant des routes avec un petit râteau virtuel pour permettre à tout ce beau monde de se déplacer...

Ces jeux peuvent parfois être assez intimidants et proposer un certain challenge.  Parce qu'ils proposent aussi des objectifs à remplir : assurer le bien-être de la population, ne pas faire faillite, etc. Mais le jeu dont je voulais vous parler ce matin a choisi un parti-pris intéressant.

Dans "The Architect: Paris", du studio français Enodo, on retrouve l'objectif de zénitude des jardins dont je vous parlais au début de cette chronique. Vous êtes un architecte chargé de remodeler la capitale. Et quand je dis remodeler, je ne parle pas d'un simple coup de peinture : à l'exception de quelques bâtiments historiques, vous pouvez tout démolir et tout rebâtir comme vous le voulez. Pas d'objectif précis, pas de budget, de score à atteindre, donc pas de limite à part votre imagination et les (nombreux) styles de bâtiments à votre disposition. Vous pouvez même totalement redessiner les quartiers eux-mêmes, refaire le cadastre à votre guise... Bref, le jeu n'a qu'un message : lâchez-vous.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les outils pour changer Paris en n'importe quoi d'autre

Outre le fait que le jeu nous initie de manière assez maline à certaines subtilités du métier d'architecte et à des règles d'urbanisme de base, il permet surtout de s'amuser rapidement entre deux moments de télétravail. Encore en développement et limité au centre de la capitale pour l'instant (de nouveaux quartiers seront proposés au fil des mois à venir), "The Architect: Paris" est déjà alléchant. En plus de proposer une reproduction visuellement bluffante de la ville, comme une immense maquette vivante, il propose aussi suffisamment d'outils pour vous en donner à cœur-joie.

Le style haussmannien vous donne des boutons ? Remplacez-le par des façades multicolores, des baies vitrées interminables, des immeubles futuristes, des murs couverts de végétation ! Vous êtes blasé de la Tour Eiffel ? Entourez-là d'un énorme cercle de verre et de métal ! Changez un parc en quartier résidentiel, ou à l'inverse un quartier d'affaires en jardin public...

Transformez Paris en Marseille-sur-Seine, en Central Park plein de bâtiments éco-responsables, en Miniac-sous-Bécherel entouré de grattes-ciels... À défaut de pouvoir visiter la ville en vrai, "The Architect" vous permet d'en faire ce que vous voulez : c'est quand même autre chose que le mini jardin zen.

🎮 "THE ARCHITECT: PARIS" - Disponible en accès anticipé sur PC (sortie complète d'ici la fin de l'année)

Bonus : les premières minutes du jeu en vidéo

L'équipe