Pour qui aime les fables, il n'est peut-être pas indifférent de faire mieux connaissance avec ce monsieur Ésope. C'est ce à quoi s'emploie Erik Orsenna aujourd'hui

Portrait d’Ésope par Velasquez
Portrait d’Ésope par Velasquez © AFP / Leemage

Il faut d'abord savoir que dans l'édition originale des fables, chaque titre est suivi du nom de celui qui l'a raconté le premier. Bien loin, comme tant d'autres, d'emprunter sans se gêner, puis de dissimuler ses sources, La Fontaine proclame haut et fort ce qu'il doit à Ésope. Car c'est bien lui, ce mystérieux Ésope, l'inventeur des légendaire duo qu'entre la cigale et la fourmi, le corbeau et le renard, le loup et l'agneau.

c'est toujours lui Ésope, qui un jour eut l'idée de faire dialoguer la mort avec un bûcheron.

Extrait sonore : 

"Jean de La Fontaine, le défi", un film de Daniel Vigne avec Lorànt Deutsch

L'équipe
(ré)écouter La Fontaine : une école buissonnière Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.