Outre les vedettes, cigale, fourmi, rats, lion, agneau.... nous allons voir entrer en scène des espèces moins habituées des projecteurs. Erik Orsenna en a compté plus de 60

 La cigale et la fourmi (Chromolithographie de la fin du 19eme siecle)
La cigale et la fourmi (Chromolithographie de la fin du 19eme siecle) © AFP / Leemage

Qu'est-ce qu'un emblème ? Une figure symbolique. Ainsi le lys, emblème de la pureté et le soleil, emblème de Louis XIV. Nombreux de tout temps furent les animaux choisis pour emblème. Rien de plus facile que leur prêter des traits humains, qualités ou défauts.

La fauvette écrit Buffon dans son histoire naturelle fut l’emblème des amours volages, comme la tourterelle l’emblème de l'amour fidèle.

Depuis la nuit des temps, en France dès le XIIè siècle avec Le roman de renart, on savait que le goupil était rusé et que l'agneau était doux, le singe voleur, le loup féroce, la grenouille envieuse.

De même qu'il reprend les fables inventées par des anciens, La Fontaine s'inscrit dans la longue tradition des récits animaliers.

L'équipe
(ré)écouter La Fontaine : une école buissonnière Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.