Couvrez ce sein que je ne saurais voir, par de pareils objets les âmes sont blessées." C'est ainsi que chez Molière, que Tartuffe, comble de l'hypocrite, s'adresse à Dorine.

L'écriture
L'écriture © Getty

Rien de tel à prévoir chez La Fontaine. Presque toute sa vie, jusqu'à ses bondieuseries finales, il se délectera sans jamais le nier des nudités féminines.

Et pourtant, il a sa pudeur, comme on dit. Quelque chose de lui qu'il ne supporterait pas qu'on voit, un grand secret qu'il défend bec et ongles, un aveu qu'il garde enfoui, une faiblesse insupportable à dire, une honte à piquer des fards

Ce secret, cet aveu, cette faiblesse, cette honte se résume par un seul mot, une horreur à dire : le travail.

Tout, plutôt qu'on me croit besogneux

L'équipe
(ré)écouter La Fontaine : une école buissonnière Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.