"Je me sers d'animaux pour instruire les hommes"... l'histoire que nous conte aujourd'hui Erik Orsenna a sans doute inspiré le fabuliste...

La femme, l'amant et le mari
La femme, l'amant et le mari © Getty

Les La Fontaine vivaient donc à trois : le mari, la femme et le capitaine. Tout auraient pu continuer ainsi dans la plus douce des complaisances, si les gorges chaudes de Château-Thierry ne s'étaient mises à gargouiller et à vitupérer.

La Fontaine se voit donc contraint de provoquer l'amant de sa femme en duel....

Un peu plus tard le poète mit en mot son opinion profonde

> Pauvres gens, dites-moi, qu'est-ce que cocuage ?
Quel tort vous fait-il ? quel dommage ?
Qu'est-ce enfin que ce mal dont tant de gens de bien
Se moquent avec juste cause ?
Quand on l'ignore, ce n'est rien ;
Quand on le sait, c'est peu de chose. (La Fontaine, extrait des Contes)

L'équipe
(ré)écouter La Fontaine : une école buissonnière Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.