La gourmandise d’Eva Bester

Chaque jour, Eva Bester déniche, un objet, une idée ou une pépite, qui pourra être insolite, consolatoire, poétique, ou tout simplement divertissant.

Aujourd'hui, « Les joies du Yiddish » de Leo Rosten

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.