A la Une de votre chronique des cultures polars, cette semaine, la sortie chez Sonatine Editions du premier thriller d'un jeune écrivain prolifique : "Blue Jay Way ", c'est son titre. Fabrice Colin, c'est son nom.

Quand un écrivain français assassine le rêve hollywoodien...

Blue Jay Way
Blue Jay Way © Sonatine éditions

Résumé de l'éditeur :

Julien, jeune Franco-Américain féru de littérature contemporaine, a perdu son père le 11 septembre 2001 dans l’avion qui s’est écrasé sur le Pentagone. Désireuse de lui faire oublier ce drame, la célèbre romancière Carolyn Gerritsen, qui l’a pris en amitié, lui propose d’aller vivre à Los Angeles chez son ex-mari producteur, afin qu’il officie en tant que précepteur auprès de leur fils Ryan. À Blue Jay Way, villa somptueuse dominant la ville, Julien est confronté aux frasques du maître des lieux, Larry Gordon, et à une jeunesse dorée hollywoodienne qui a fait de son désœuvrement un art de vivre : un monde où tous les désirs sont assouvis, où l’alcool, les drogues et les parties déjantées constituent de solides remparts contre l’ennui. Peu à peu, Julien se laisse séduire par ce mode de vie délétère et finit par nouer une relation amoureuse avec Ashley, la jeune épouse de Larry (et belle-mère de Ryan). Lorsque la jeune femme disparaît mystérieusement, il doit tout faire pour dissimuler leur liaison sous peine de devenir le principal suspect. Ce n’est que le début d’un terrible cauchemar : très vite, les morts violentes se succèdent, mensonges, trahisons et manipulations deviennent la norme, et la paranoïa apparaît comme le dernier refuge contre un réel insupportable. Julien doit savoir, pourtant, il n’a plus le choix : il fait partie de l’histoire.

En libraire depuis le 16 février 2012.

.

Les liens

Sonatine éditions

Les invités

L'équipe

Mots-clés :

(ré)écouter La justice, c'est comme la Sainte Vierge... (saison 2011-2012) Voir plus


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.