A la Une de votre chronique des cultures polars :

Cette semaine, encre noire avec "une femme seule " deMarie Vindy, paru chez Fayard Noir. Où les héros sont des gendarmes ; la scène de crime, une grange en pleine campagne ; et l'intrigue, cousue de fils noirs et... roses.

Rencontre devant le 36 Quai des Orfèvres avec la romancière.

Une femme seule
Une femme seule © Fayard

Présentation par l'éditeur :

"Passionnée de faits divers et de littérature policière, chroniqueuse judiciaire, Marie Vindy entame avec Une femme seule une série procédurale marquée par l’influence d’Henning Mankell : grande place laissée au paysage et à l’intimité de personnages traversés d’ombres, partagés entre la fascination pour l’ordre et la tentation des limites. Cette profondeur, la vraisemblance et l’actualité des sujets donnent à son écriture fluide une dimension noire qui fait toute l’originalité de cette nouvelle voix féminine dans le polar français. Elle vit à Dijon avec son mari et ses enfants".

Chez Fayard Noir

Parution : 14/03/2012

Les liens

Fayard

L'équipe

Mots-clés :

(ré)écouter La justice, c'est comme la Sainte Vierge... (saison 2011-2012) Voir plus


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.