...

Le dessinateur publie avec Joann Sfar une BD humoristique. D'anciens présidents de la République se retrouvent dans une sorte de cabinet secret dans lequel, ils œuvrent en coulisses pour continuer à régler les problèmes de la France. Il explique ici comment il s'y est pris pour dessiner cette farce plaisante.

Capture écran de la vidéo Mathieu Sapin : comment dessiner "Le Ministère secret"?
Capture écran de la vidéo Mathieu Sapin : comment dessiner "Le Ministère secret"? © Corbis / France Inter

Mathieu Sapin : ".Je vais dessiner quelques uns des personnages qui composent ce premier tome du Ministère secret. Le Ministère secret, qu'est-ce que c'est ? On révèle avec Joann Sfar dans cet album, l'existence d'une société secrète composée d'anciens présidents de la République : Sarkozy et Hollande. On va faire la connaissance d'un super héros américain qui s'appelle Yaacov Kurtzberg : une espèce d'énorme golem. Une arme importante américaine qui, dans l'album, va prendre son indépendance. 

Et moi, je suis dans l'album aussi. On va voir comment je me suis approché par François Hollande, membre du ministère Secret, pour l'aider, avec Nicolas Sarkozy, à convaincre Iakov Carlsberg de travailler pour les services français. Ca paraît très improbable. Mais comme on le dit en exergue de l'album, tout est vrai, bien sûr. 

Donc voilà, j'ai dessiné une mise en place, mais après, je vais faire ça au propre. Il faut actualiser les lunettes de François Hollande parce qu'il a changé de lunettes entre le moment où il a quitté l'Elysée et maintenant. Ca ressemble à une comédie d'aventure. Tout est vraisemblable, mais bizarre. Et ça fait un peu la jonction entre mes livres plus documentaires. Sauf que là, je deviens un vrai personnage d'aventure. Ce n'est jamais raconté à la première personne. C'est comme dans Blake et Mortimer. C'est un narrateur, donc c'est écrit par Joann Sfar à la troisième personne raconte les détails de cette aventure. Je suis un protagoniste parmi d'autres. Mais comme pour ceux qui ont lu mes albums précédents, ils savent que là, il m'est arrivé de côtoyer des présidents, d'être témoin de scènes importantes de l'histoire contemporaine récente. Mais est-ce que c'est du lard ou du cochon ?"