Marie-Eve Lacasse, Danièle Gasiglia-Laster, Françoise Canetti, Simonetta Greggio et Christophe Boltanski

Un portrait de Peggy Roche, mannequin, styliste, journaliste de mode, marié à un grand résistant puis à Claude Brasseur avant de devenir la compagne de Françoise Sagan. Respectée et crainte dans le milieu de la mode, elle vivait dans l'ombre de la romancière qui lui imposait une discrétion absolue sur leur relation. La mort de Peggy Roche en 1991 fut pour celle-ci une cassure irréparable. ©Electre 2016

Une séquence autour des 40 ans de la disparition de Jacques Prévert avec Danièle Casiglia-Laster, Françoise Canetti et Christian Olivier, chanteur du groupe Les Têtes Raides depuis la fondation Jan Michalski, en Suisse, pour l'exposition Jacques Prévert, Images.

  • Danièle Gasiglia-Lester, pour "Paris Prévert", publié aux Éditions Gallimard

L'œuvre de Jacques Prévert (1900-1977) est intimement liée à la ville de Paris. Dès son plus jeune âge, le poète parcourt les rues du VIe arrondissement et joue dans le jardin du Luxembourg jusqu'à ce que se ferment les grilles. Il accompagne son père dans les coulisses des théâtres, fréquente les cafés de Saint-Germain-des-Prés et parcourt les quais de la Seine avec les surréalistes. Mais ses errances dans Paris font aussi naître en lui une révolte et un engagement sincère contre la misère.

Richement illustré de documents d'archives, de photographies, de correspondances et d'extraits de ses textes, cet ouvrage permet de découvrir le Paris du poète. Son chemin croise celui des plus grands artistes du XXe siècle : Pablo Picasso, Alberto Giacometti, Robert Desnos, André Breton, Robert Doisneau, entre autres. Chaque période de sa vie (son enfance dans le VIe arrondissement, sa jeunesse dans les cafés de Montparnasse ou encore son installation dans le XVIIIe arrondissement)…

et la réédition des œuvres de Jacques Prévert dans La Pléiade - Coffret Tomes I et II:

Éditer Prévert dans la Pléiade, c’est installer son œuvre dans la vérité en permettant à celle-ci de laisser entrevoir combien elle est faite d’une culture qui se cache. Car il n’est pas vrai que Prévert se contentait de griffonner en toute hâte sur les tables des bistrots ; les versions successives que cette édition procure le prouveront à l’évidence. Il n’est pas vrai non plus que Prévert dédaignait la littérature : cette édition s’efforce d’élucider les réminiscences et de repérer minutieusement les nombreuses références à des écrivains comme Hugo, Zola, Blake, Melville, Proust, et à beaucoup d’autres. On verra aussi combien les poèmes de Prévert sont structurés et quelle peine l’auteur se donnait pour cacher sous le sens apparent l’autre sens, énigmatique qui, la plupart du temps – dans la chute -, ouvre des failles.

Pour démarrer l’Année Prévert qui célèbre les 40 ans de sa disparition, ce nouveau coffret JACQUES PRÉVERT rassemble tous ses plus grands interprètes d’hier et d’aujourd’hui : de Yves Montand à Iggy Pop, de Edith Piaf à Jeanne Moreau, en passant par Bob Dylan, Arthur H, Claude Nougaro, Serge Reggiani, Juliette Gréco, Mouloudji, Catherine Ribeiro, Tony Bennett, Eva Cassidy, Charlotte Rampling, Les Frères Jacques, Marlene Dietrich, Catherine Sauvage, Annie Girardot… et beaucoup d’autres !

Une séquence livres de poche avec Simonetta Greggio et Christophe Boltanski

  • Simonetta Greggio, pour "Black Messie", publié au Livre de poche

Entre 1968 et 1985, dans les douces collines de Toscane, le Monstre de Florence a sauvagement assassiné sept jeunes couples. Cet horrible fait divers a inspiré films et romans, dont Le Silence des agneaux. Mais le principal suspect est mort et le silence a recouvert toute l'histoire... Jusqu'au jour où filles et garçons recommencent à tomber, fauchés par un serial killer étrangement semblable à celui d'autrefois. Le Monstre est-il revenu ? A-t-on commis une erreur à l'époque ?

Le capitaine des carabiniers Jacopo D'Orto mène l'enquête. Dans une course contre la montre, il fouille la fosse où la boue des mystères italiens s'est amassée. Depuis la Renaissance, le mal refait régulièrement surface dans ce pays. L'Italie actuelle paraît pourtant purifiée de ses secrets. Mais si, derrière les apparences, il n'y avait que chaos, violence et guerres de pouvoir ?

  • Christophe Boltanski, pour "La cache", publié chez Folio

«J’évolue à travers la Rue-de-Grenelle comme sur un plateau de Cluedo. À chaque tour, je découvre une nouvelle pièce. En guise d’indice, je dispose à ce stade d’une clé, d’un frigo à moitié vide, d’un samovar et d’une sonnette. Je ne suis pas en présence d’un meurtre, mais d’une disparition.»

Que se passe-t-il quand un homme qui se pensait bien français doit se cacher des siens, chez lui, en plein Paris, dans un «entre-deux», comme un clandestin? Quel est l’héritage de la peur, mais aussi de l’excentricité, du talent et de la liberté bohème?

Le choix des Libraires:

Et le choix des libraires :

  • Un coup de gueule de Billy Robinson, de La Librairie De Verdun, à Montréal, au Canada sur la prédominance des genres dans les thématiques des livres jeunesse

Les maisons d’éditions qui fabriquent leurs livres en fonction de la « cible ». Les Livres Roses pour les filles et les livres bleu pour les garçons.

  • Un coup de gueule de Laura Sanchez, de La Librairie du Boulevard, à Genève, en Suisse, sur la fabrication de plus en plus fréquente de livres de mauvaise qualité.

Beaucoup de livres sont édités dans une qualité qui est de moins en moins bonne, que ce soit sur le reliage, le papier choisi et des couvertures moins solide.

  • Un coup de gueule de Déborah Danblon, de La Librairie La Licorne, à Bruxelles qui ne sortent pas assez en format poche et reste en grand format à des prix pas forcément accessible à tout le monde. Bien loin de l’esprit populaire généralement prôné par ce style littéraire.

  • Un coup de cœur de Matthieu Colombe, de La Librairie Goulard, à Aix-en-Provence, pour « Le bureau des jardinset des étangs", un roman de Didier Decoin, publié aux Éditions Stock

Shimae, Japon, aux alentours de l'an 1000. Katsuro est un pêcheur virtuose, capable d'attraper les plus belles carpes pour les vendre sur les marchés de la ville d'Heian-kyo. A sa mort, la tâche revient à sa veuve, la ravissante et délicate Miyuki. Elle doit affronter les risques du voyage, les pièges de la grande ville, la magie et la sorcellerie et les malintentionnés en tout genre.

Programmation musicale:

  • Gaël Faye - Irruption - Auguri Productions

  • Dionysos - Song for a Jedi - Trema

  • Marie Flore - Passade digitale - Marie Flore

  • Eno Zangoun - Madiba Mandela - Buda Musique (rajout Créole)
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.