Métin Arditi, Magyd Cherfi et Marion Quillard

  • Métin Arditi, pour "L'enfant qui mesurait le monde", publié aux Éditions Grasset

À Kalamaki, île grecque dévastée par la crise, trois personnages vivent l’un près de l’autre, chacun perdu au fond de sa solitude. Le petit Yannis, muré dans son silence, mesure mille choses, compare les chiffres à ceux de la veille et calcule l’ordre du monde. Maraki, sa mère, se lève aux aurores et gagne sa vie en pêchant à la palangre. Eliot, architecte retraité qui a perdu sa fille, poursuit l’étude qu’elle avait entreprise, parcourt la Grèce à la recherche du Nombre d’Or, raconte à Yannis les grands mythes de l’Antiquité, la vie des dieux, leurs passions et leurs forfaits... Un projet d’hôtel va mettre la population en émoi. Ne vaudrait-il pas mieux construire une école, sorte de phalanstère qui réunirait de brillants sujets et les préparerait à diriger le monde ? Lequel des deux projets l’emportera ? Alors que l’île s’interroge sur le choix à faire, d’autres rapports se dessinent entre ces trois personnages, grâce à l’amitié bouleversante qui s’installe entre l’enfant autiste et l’homme vieillissant.

  • Magyd Cherfi, pour "Ma part de Gaulois", publié aux Éditions Actes Sud avec un live acoustique

C’est l’année du baccalauréat pour Magyd, petit Beur de la rue Raphaël, quartiers nord de Toulouse. Une formalité pour les Français, un événement sis mi que pour l’“indigène”. Pensez donc, le premier bac arabe de la cité. Le bout d’un tunnel, l’apogée d’un long bras de fer avec la fatalité, sous l’incessante pres sion énamourée de la toute-puissante mère et les quolibets goguenards de la bande. Parce qu’il ne fait pas bon pas ser pour un “intello” après l’école, dans la périphérie du “vivre ensemble” – Magyd et ses inséparables, Samir le militant et Momo l’artiste de la tchatche, en font l’expérience au quotidien. Entre soutien scolaire aux plus jeunes et soutien mo ral aux fi lles cadenassées, une génération joue les grands frères et les ambassadeurs entre familles et société, tout en se cherchant des perspectives d’avenir exaltantes. Avec en fond sonore les rumeurs accompa gnant l’arrivée au pouvoir de Mitterrand, cette chro nique pas dupe d’un triomphe annoncé à l’arrière-goût doux-amer capture un rendez-vous manqué, celui de la France et de ses banlieues.

  • Marion Quillard, journaliste reporter de la revue 6 mois, pour le dossier sur l'Iran: "Iran, les vents contraires", publié dans le numéro d'Automne

Cyclopédie :

Notre premier rendez-vous, avec Cyclopèdie. Edouard Delbande et Charlélie Lecanu sont partis faire le tour du Monde pour rencontrer des libraires francophones. Aujourd’hui, ils sont à Barcelone, avec Montsé Porta de La Librairie JAIMES.

Le choix des Libraires:

  • Un coup de gueule de Grégoire Courtois, de La Librairie Obliques, à Auxerre, sur « Continué », de Laurent Mauvignier, un roman publié aux Éditions de Minuit

Sibylle, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Comment en est-elle arrivée là ? Comment a-t-elle pu laisser passer sa vie sans elle ? Si elle pense avoir tout raté jusqu’à aujourd’hui, elle est décidée à empêcher son fils, Samuel, de sombrer sans rien tenter.

Elle a ce projet fou de partir plusieurs mois avec lui à cheval dans les montagnes du Kirghizistan, afin de sauver ce fils qu’elle perd chaque jour davantage, et pour retrouver, peut-être, le fil de sa propre histoire.

  • Un coup de gueule de Jérémy Laniel, de La Librairie Carcajou, à Rosemère, au Canada, sur « Oiseaux rares de Montréal : la ville en 52 portraits », un beau-livre de Patrick Delisle-Crevier, avec des photographies de Michel Cloutier, publié aux Éditions de l’Homme

Connaissez-vous Howard Low, magicien du thé dans le Chinatown? Monique Richard, factrice ayant gravi deux fois l'Everest? Tyrone Foster, garde du corps des vedettes internationales? Qui sont Berthe et Georgette, ces deux adorables dames qui se souhaitent bonne nuit chaque soir depuis plus de cent ans? Que dissimule le troublant visage de Vin Los, couvert de mots tatoués?

  • Un coup de cœur de Laura Sanchez, de La Librairie du Boulevard, à Genève, en Suisse, pour « Le Petit Chaperon Belge », un livre-jeunesse de Camille de Cussac et Charlie Dupont, publié aux Éditions Marcel et Joachim

Quand le loup qui n’a pas mangé depuis septante heures rencontre un petit zinneke, il y a danger dans la baraque à frites ! Avec Le Petit Chaperon Belge, le conte de Perrault fait une embardée rock’n’roll en Wallonie, et c’est un régal : un texte en français de Belgique truffé de belgicismes, drôle et décalé, et des illustrations aux couleurs éclatantes. Un album idéal pour tous les parents fans de Dikkenek, et pour tous ceux qui ont envie de faire de la lecture du soir un moment délirant.

  • Un coup de cœur de Sophie Creuz, de La Librairie Graffiti, à Waterloo, en Belgique, pour « Marcher droit, tourner en rond", un roman d’Emmanuel Venet, publié aux Éditions Verdier

Atteint du syndrome d’Asperger, l’homme qui se livre ici aime la vérité, la transparence, le scrabble, la logique, les catastrophes aériennes et Sophie Sylvestre, une camarade de lycée jamais revue depuis trente ans. Farouche ennemi des compromis dont s’accommode la socialité ordinaire, il souffre, aux funérailles de sa grand-mère, d’entendre l’officiante exagérer les vertus de la défunte. Parallèlement, il rêve de vivre avec Sophie Sylvestre un amour sans nuages ni faux-semblants, et d’écrire un Traité de criminologie domestique.

Programmation musicale:

  • Emily Loizeau / Mona / Fiction France - Polydor

  • Mehdi Cayenne / Quel Jeu / Pasa Music

  • Magyd Cherfi / Live /

  • Baco Hiriz Band / Bwana ali / Hiriz / Bonus créole

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.