Événement autour de la sortie du nouveau Lucky Luke depuis la Tour Eiffel avec Jul et Achdé mais aussi le ministre François de Rugy et l'ancien président François Hollande en exclusivité. Nous serons en plateau avec l'académicien Marc Lambron et l'écrivain Thomas B. Reverdy en lice pour le prix Goncourt...

Séquence exceptionnelle depuis la Tour Eiffel autour des aventures de Lucky Luke - Tome 8 :  "Un cow-boy à Paris" avec le scénariste  Jul, le dessinateur Achdé, et la participation exclusive de l'ancien président de la République Française François Hollande et du Ministre de la transition écologique et solidaire François de Rugy : Le sculpteur français Auguste Bartholdi fait une tournée spectaculaire aux États-Unis pour lever des fonds qui lui permettront d’achever la future Statue de la liberté. Mais plusieurs incidents visent la statue et même directement Bartholdi. Lucky Luke est missionné pour escorter le Français, et ce, jusqu’à Paris. C’est un choc culturel pour le cowboy qui, non content de traverser l’Atlantique pour la première fois, découvre la splendeur de la ville lumière, et le mode de vie de ses autochtones, les parisiens.

Live acoustique avec Pedro Kouyaté et Mamani Keita pour l'album "Vis ta vie" chez Active Records. A Noter : Pédro Kouyaté & Band sera en concert, au Café de la Danse, le samedi 10 novembre 2018, à 20h00. 

Marc Lambron pour "Vie et mort de Michael Jackson" publié aux Éditions RMN Grand Palais avec une rencontre autour de Michael Jackson avec Pedro Kouyaté et Mamani Keita : « Ce mystère humain tenait du sphinx égyptien et du grand serpent à plumes. Des Ray-bans masquant ses pupilles, la bouche souvent barrée d'un masque de piéton japonais, des apparitions où la paranoïa se chiffrait en gardes du corps, Michael Jackson hanta longtemps sa propre vie comme un fantôme traqué. Le roi du pop ? Le Howard Hughes de la disco ? Même les enfants ont un jour 50 ans. Cette légende tira sa révérence au seuil de son retour annoncé, comme un phénix en pointillés, un bien étrange roi caché. Son couronnement mondial, il l'avait connu en 1983. L'album le plus vendu de l'histoire du rock, Thriller, avait paru en décembre de l'année précédente. Avec l'avènement de Ronald Reagan, une Amérique sous stéroïdes se retrouvait dans ce chanteur au nez refait, endiablé par les arrangements chromés de Quincy Jones, galvanisé par la guitare hard rock de Eddie Van Halen. Le monde entier adorait Billie Jean, une chanson sur le déni de paternité qui donna au chanteur l'occasion d'inaugurer son fameux moonwalk, tandis que Thriller était prétexte à un mémorable clip façon nuit des morts-vivants... »

Une exposition Michael Jackson - On the Wall aura lieu au Grand Palais, à Paris, du 23 novembre 2018 au 14 février 2019 : Cette exposition explore l’impact culturel de la personnalité et de l’œuvre de Michael Jackson dans le champ de l’art contemporain des années 1980 à aujourd’hui.

Thomas B. Reverdy pour "L'hiver du mécontentement", publié aux Éditions Flammarion : L’Hiver du mécontentement, c’est ainsi que le journal le Sun qualifia l’hiver 1978-1979, où des grèves monstrueuses paralysèrent des mois durant la Grande-Bretagne. Voici venir l’hiver de notre mécontentement, ce sont aussi les premiers mots que prononce Richard III dans la pièce de Shakespeare. Ce personnage, la jeune Candice va le jouer, dans une mise en scène exclusivement féminine. Entre deux tournées à vélo pour livrer des courriers dans un Londres en proie au désordre, elle cherchera à comprendre qui est Richard III et le sens de sa conquête du pouvoir. Au théâtre Warehouse, lors d’une répétition, elle croisera une Margaret Thatcher encore méconnue venue prendre un cours de diction et déjà bien décidée à se hisser à la tête du pays. Elle fera aussi la rencontre de Jones, jeune musicien brutalement licencié et peu armé face aux changements qui s’annoncent.

Les coups de cœurs et les coups de gueules des libraires : 

Un coup de gueule de Thomas Auxerre, de La Librairie L’Amandier, à Puteaux, en France, sur les éditeurs de livres scolaires : Les libraires indépendants en France ne sont autorisée a renvoyé qu’une toute petite partie des manuels scolaires invendus. Ce principe qui ne concerne pas les grandes enseignes ou les géants d’internet fragilise la position des librairies car elles sont obligées de demander un acompte à leur client pour être certain que les livres commandé seront vendu.

Un coup de cœur de Déborah Danblon, de La Librairie La Licorne, à Bruxelles, en Belgique, pour la création Prix Première Victor du Livre Jeunesse : La RTBF et le Fonds Victor (association dont l'objectif principal est d'inciter les jeunes à la lecture) se sont associés lors du dernier Salon du Livre de Bruxelles pour créer un prix récompensant un auteur, éditeur ou traducteur belge dans le secteur de la jeunesse. Sur base d’une liste de 5 titres sélectionnés par un comité de spécialistes, des jeunes de 12 à 15 ans voteront pour leur livre favori, qui sera primé fin avril 2019. Le Prix est doté d’un montant de 2.500 euros, offert par le Fonds Victor, et d’une campagne de promotion offerte par La Première sur toutes ses plateformes (linéaire et digitales). L'œuvre sélectionnée sera traduite en braille et enregistrée sous forme d’audio-livre.

Un coup de cœur de Dominique Bressoud, de La librairie Une petite prose, à Boudry, en Suisse, pour « Mâle occidental », un recueil de nouvelles de Philippe Testa, publié aux Éditions Hélice Hélas : Mâle occidental s’inscrit dans la continuité d’écriture de Philippe Testa, un de ces écrivains qui, jalon après jalon, fait œuvre, c’est-à-dire bâtit une vision et un univers personnels forts et cohérents. Des nouvelles courtes s’enchaînent, comme une litanie, qui reprend le refrain désabusé d’une sociologie postmoderne, celle de l’homme occidental dénaturé, perdu à l’étroit des quatre murs d’un bureau ou errant quand il s’en échappe puisque somme toute l’extérieur aussi est une prison, celle de son esprit. Parce que l’homme bêtement libéral n’est pas libre, il erre, assez pathétiquement, tel un rat de laboratoire, dans un labyrinthe fermé et profane, vidé de son mystère. Il ne sera pas ici question de métaphysique. 

Un coup de gueule de Jérémy Laniel, de La Librairie du Carcajou, à Rosemère, au Canada, sur L’avalanche de biographies publié avant les fêtes : Jérémy Laniel pousse un « coup de gueule » contre le nombre trop important de biographies éditées en amont des fêtes de noël. Une pratique qui relève du gavage et qui au final est contreproductif pour ce genre littéraire.

Et Le coup de cœur d’un jeune auditeur, en plateau :

Hugo, 12 ans, habitant à Rouen, pour « Le retour de l'oiseau-tonnerre - tome 3 » d’Anne Robillard, publié aux Éditions J’ai Lu : Star du fantastique des deux côtés de l'Atlantique avec ses sagas épiques (Les Chevaliers d'Émeraude, Les héritiers d'Enkidiev), Anne Robillard aborde avec Le retour de l'oiseau-tonnerre une œuvre plus personnelle et ambitieuse, qui marie récits mythiques et modernité. Sur le volume 3 : Logan Mc Ewan arrive au terme de l'exploration de ses vies passées. Après avoir vu Novgorod, la plus ancienne cité russe, Florence, Boston, et même une station spatiale, il revient dans les grandes plaines américaines, les terres du capitaine Theodore Hansen, où l'attendent les ultimes révélations sur son destin hors du commun : qu'attend-on exactement de lui? Que va-t-il accomplir?
 

La programmation musicale :

  • Gaël Faye & Flavia Coelho - Balade brésilienne - Believe
  • Terrenoire - La nuit des parachutes - Black Paradiso
  • Pedro Kouyaté & Mamani Keita - Camillio - Live au studio 621
  • Ralph Thamar & Mario Canonges - Manze marie - Declic Communication
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.